Le coin mag

Accompagnement ► La bread sauce, une douceur salée anglaise, l’incontournable extra

Une délicieuse bread sauce maison vient directement d’Angleterre où elle est ultra typique. Elle va accompagner n’importe quel plat, particulièrement dinde, poulet, oie, chapon…

La bread sauce est extra en extra, aussi bien chaude pour le jour de Noël (ou la veille) que froide le lendemain pour l’accompagnement des restes.

La bread sauce est faite en un clin d’œil. Il vous faut :

  • 2 baguettes de pain blanc ou du pain de mie blanc
  • 1 oignon
  • 4 clous de girofle
  • 2 feuilles de laurier fraîches
  • une noix de muscade entière, à râper (ou à défaut en poudre)
  • 700 ml de lait entier
  • 30 g de beurre non salé
  • 250g de mascarpone mélangé à 30 cl de crème épaisse (ce qui correspondra de près à la « double cream » anglaise que l’on ne trouve pas en France…)

Epluchez l’oignon et gardez-le entier. Piquez dedans les clous de girofle. Placez ensuite l’oignon dans une casserole moyenne avec les feuilles de laurier, le lait, deux ou trois pincées de sel et de poivre et un peu de noix de muscade râpée.

Mettez la casserole sur feu vif et portez à ébullition. Comme c’est du lait, il vaut mieux garder un œil dessus afin de le surveiller pour ne pas qu’il s’échappe tout d’un coup. Réduisez le feu et laissez frémir pendant cinq minutes afin de laisser les saveurs infuser. Enlever ensuite du feu et laissez reposer pendant 15 minutes.

Jusque là, rien de compliqué et la suite ne le sera pas davantage.

Pendant que votre lait et oignon refroidissent, enlevez la croûte du pain, faites des morceaux avec une baguette et demi et passez les morceaux au blender pas trop longtemps, de manière à avoir des miettes assez grossières.

Mettez le lait dans un récipient en le passant au tamis pour le débarrasser de l’oignon et autres particules et remettez-le dans la casserole en le faisant bouillir à nouveau puis en réduisant le feu. Vous pouvez maintenant y ajouter les miettes de pain petit à petit, tout en remuant.

Ajoutez le beurre et la crème et mélangez bien l’ensemble. C’est là qu’arrive le moment délicieux du « goûtage » avec le doigt. Ajoutez un peu de sel et de poivre selon votre goût.

Regardez bien votre sauce dans les yeux (façon de parler évidemment). Si vous la trouvez un peu trop liquide, ajoutez-lui le reste de la baguette réduite en miettes. A l’inverse, si vous la trouvez trop épaisse, ajoutez une goutte de lait.

Si vous êtes satisfait de la consistance, mettez la sauce dans un pot ou un bol et servez la encore chaude.

Si vous avez décidé de la garder pour plus tard, pas la peine de la rendre plus épaisse car elle va s’épaissir en refroidissant.

Une fois qu’elle est froide, couvrez-la à l’aide d’un film alimentaire et hop, au frigo en attendant le jour de Noël, ou le lendemain, ou le surlendemain…

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez notre article
Share
Post précédent

En direct de Meaux ► Avacs : l'inauguration de la maison du patient et de l'aidant

lait de poule
Post suivant

Boisson ► Le lait de poule, un changement pour la tradition américaine et les grandes occasions

Supercook

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.