Vie locale

Champs-sur-Marne ► Les Compagnons du Devoir se dotent d’une nouvelle maison

La maison des Compagnons du Devoir a été inaugurée par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, jeudi 8 février, à Champs-sur-Marne. Situés au sein du « Cluster Descartes », les locaux proposent l’hébergement et la formation des jeunes compagnons.

La nouvelle maison des Compagnons, installée dans la cité universitaire Descartes, est composée de 1 200 m² d’ateliers et de soixante-neuf logements. Elle accueillera à partir de la rentrée de septembre les jeunes de 16 à 25 ans qui se formeront aux métiers de plâtrier, staffeur et carreleur. Un pôle d’excellence du bâtiment travaux public second œuvre sera également implanté pour accueillir des formations et des conférences. Le site Descartes est un cluster, un ensemble de laboratoires officiant dans le même domaine.

Travailler sur des projets communs

Guillaume Bondy, le secrétaire général pour l’investissement, a défini le rôle de la maison des Compagnons : « Il s’agit d’un lieu de vie, d’apprentissage et d’échange accueillant la mise en place de projets internationaux de recherche ». Avec 90 lits, réservés pour deux tiers aux jeunes du Tour de France, le tiers restant pour les apprentis du Devoir, la maison dispose d’ateliers modulables afin d’accueillir les projets ayant pour vocation l’expérimentation et la montée en qualification de chacun. Au sein du Cluster Descartes, les apprentis côtoieront des étudiants de l’Ecole nationale supérieure d’architecture et travailleront sur des projets inter-écoles et inter-métiers.

Le montant global de l’opération est de 10,112 millions d’euros.

Passion et excellence

Le ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a déclaré à l’issue de sa rencontre avec les apprentis charpentiers : « Ce qui m’a frappé ici, c’est la passion et l’excellence. Il y a une communauté puissante ». Les Compagnons du Devoir et du Tour de France forment 10 000 jeunes par an à trente métiers répartis dans six filières : aménagement, bâtiment, matériaux souples, métallurgie, métiers du vivant et métiers du goût. Ils disposent de 415 itinérants dans soixante-six pays et territoires.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez notre article
Share
Post précédent

Chelles ► Le canicross a fait courir 261 participants... malgré la neige et la boue

Post suivant

Othis ► La Zumba Kids a fait son carnaval à l'Agora

Sun-Lay Tan

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.