Vie locale

Chelles ► Le canicross a fait courir 261 participants… malgré la neige et la boue

[Galerie photo]

Le canicross du Clac a rassemblé les mordus de la discipline qui ont bravé la boue, dimanche 11 février, sur la plaine de jeux du bois des Coudreaux, à Chelles.

Courir seul, c’est bien, mais courir avec son chien, c’est mieux. Depuis quelques années, le canicross se développe de plus en plus en France. Le coureur, équipé d’une ceinture, est relié par un harnais à son chien. L’animal tracte ainsi son maître, qui ne doit jamais le dépasser, sur plusieurs kilomètres.

Dimanche matin, Michel Gardiennet, président du Clac (Comité de liaison et d’animation des Coudreaux), était satisfait… même si les courses avaient pris un peu de liberté sur les horaires. « Si cette 6e édition a pu avoir lieu, c’est grâce aux bénévoles du CLAC et de l’USO Chelles course à pied, de la Ville de Chelles, de Marne et Chantereine et du conseil général. Nous avons également eu l’aide non négligeable des membres du club Canipirates, de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise), et du club Canin-n’ furious, de Coignières (Yvelines) » tient-il à préciser.

Ils ont couru malgré la boue

Cette année, la boue, omniprésente sur le terrain en dégel, ne les a pas dissuadés de prendre le départ puisqu’ils étaient 261 inscrits contre 149 l’année dernière.

Josselin, 25 ans, réside à Tournan-en-Brie. Même s’il pratique le canicross avec sa chienne Moka, une femelle de race malinois âgée de un an et demi, il ne fait pas partie d’un club et c’était la première fois qu’il participait à une compétition officielle. « C’est un test, mais ça devrait bien se passer » assure-t-il, confiant.

Guillaume Flouret, 23 ans, est venu de Maisons-Alfort (Val-de-Marne). Il a remporté l’épreuve de cani-trottinette avec son chien Junior, un croisé beauceron âgé de trois ans et demi. « Je suis étudiant en 3e année à l’école vétérinaire de Maisons-Alfort et je pratique le cani-trottinette depuis sept-huit mois. Avec un terrain comme ça, la course est assez éprouvante et il a fallu que je patine ferme derrière pour aider Junior » avoue-t-il.

Adrien Véry, 11 ans, a couru avec son chien Cooki, six ans. Il vient de Saint-Laurent-Blangy, à côté d’Arras (Pas-de-Calais) : « Je fais du canicross depuis deux ans dans un club, situé près de chez moi et j’adore ça ».

Paris-Roubaix en cani-trottinette

Christophe Ramé, 50 ans, a pris la deuxième place au classement cani-trottinette. Il a couru avec Dixie, âgée d’un an et demi. Il est licencié au club Cani-breiz de Plédran (Côtes d’Armor), qui s’est porté candidat pour organiser le championnat du monde de canicross 2020. « J’ai apprécié la course, même si je l’ai trouvée un peu courte au niveau distance. J’aurais aimé un kilomètre de plus » confie-t-il. Il pratique la cani-trottinette depuis 1995, a fait Paris-Roubaix en 2014 et a couru en Australie en 2016.

Les résultats

  • Canicross long (5,5 km) : 1er Christophe Vereecke, avec Gipsy (alaskan), 2e Jonathan Huré, avec Gloops (alaskan), 3e Jason Lerud, avec Charlie (eurohound).
  • Canicross court (2,7 km) : 1e’ Kilian Verrecke, avec Minus (european sled dog), 2e Warren Almin, avec Kaly (berger australien), 3e Clément Guerniou, avec Locki (berger allemand).
  • Cani-trottinette (2,7 km) : 1er Guillaume Flouret, avec Junior (beauceron), 2e Christophe Ramé, avec Dixie (esd), 3e Eugène Bayeux, avec Jaiden (greyster).
  • Cani-VTT (5,5 km) : 1er Jean-Louis Audejean, avec Djazz (greyster), 2e Frédéric Basquin, avec Volt (berger allemand), 3e Daniel Lasbleiz, avec Madiba (alaskan).
  • Cani-marche (2,7 km) : Michel Fressart, avec Bella (croisé).
  • Canicross enfant 2 (2 km) : Jean-Dominique Van Houtte, avec Loo (croisé labrador).
  • Canicross enfant 1 (1 km) : Edward Basquin, avec Marvel (border-collie).

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Villevaudé ► Maison de retraite SNCF : une salariée écrit à Brigitte Macron

Post suivant

Champs-sur-Marne ► Les Compagnons du Devoir se dotent d'une nouvelle maison

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *