Faits divers

Chelles ► Les CRS évacuent un camp illicite de gens du voyage

D’importants effectifs de police procèdent depuis ce matin, jeudi 13 septembre, à l’évacuation d’un camp de gens du voyage illégalement installé chemin de Courtry, dans le quartier des Coudreaux, à Chelles.

Les gens du voyage se sont rebellés contre la décision préfectorale qu’ils estiment illégale. Une trentaine d’entre eux ont même pris à partie les forces de l’ordre et mis le feu à une voiture en stationnement. Les pompiers ont réussi à maîtriser l’incendie, tandis que le quartier était bouclé par la police et des barrières aussitôt mises en place pour sécuriser le périmètre.

La préfecture avait prévu que l’opération d’expulsion ne serait pas aisée. Elle indique que « depuis de nombreuses années, le secteur faisait face à un phénomène d’installation sauvage sur des terrains non constructibles et sur lesquels sont pourtant édifiés des habitations durables ».

De même, sur le facebook de la ville, la mairie avait invité, dès 7 heures du matin, les habitants à éviter le secteur Est des Coudreaux, entre l’avenue de Chappe et l’avenue de Claye. Dans son communiqué, elle en donnait la raison : « Sur décision de justice, la puissance publique, accompagnée des forces de l’ordre, procède, dans le cadre d’une procèdure d’exécution d’office, à la démolition de constructions illégales dans le quartier des Coudreaux ».

Déjà l’année dernière

Le 17 octobre 2017, une intervention similaire visant à raser des constructions édifiées sans autorisation dans le quartier de Chantereine, avait également mal tourné. Un CRS avait été frappé au bras avec une bûche brandie par l’un des occupants mécontents.

Selon une source policière présente sur les lieux, le quartier était toujours bouclé à 14 h 30 et la situation non encore apaisée.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez notre article
Share
Post précédent

Longperrier en octobre

Post suivant

Nord Seine-et-Marne ► Journées du patrimoine : une sélection de visites et balades insolites

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.