Vie locale

Claye-Souilly ► Logements sociaux : pour Renaud Hée, élu d’opposition, le compte n’y est pas

Renaud Hée, élu du groupe minoritaire Rassemblons-nous pour Claye-Souilly qui siège au conseil municipal, a dénoncé, jeudi 12 avril, le « non-respect » par le maire, Yves Albarello, de la loi sur les logements sociaux dans la commune.

Renaud Hée prend pour exemple la ville de Villeparisis, qui a été récemment mise en carence par décision préfecturale. « Cela implique tout simplement que le maire de la ville perd la compétence sur les permis de construire et qu’une décote, pouvant aller jusqu’à 100 %, pourrait être appliquée. Nous évoquions déjà le sujet en 2014 » lâche-t-il.

Il poursuit : « Cette loi, non respectée par l’actuelle majoritié de Claye-Souilly, implique une amende de 170 000 euros pour cette année. Elle sera d’autant plus importante si nous poursuivons dans cette démarche ».

« La majorité s’écarte chaque jour de la réalité et des Clayois »

Renaud Hée rappelle que son groupe avait fait plusieurs fois la proposition en conseil de réaliser des logements étudiants, afin de compenser le déficit légal. « Yves Albarello nous avait alors répondu que notre ville, mal desservie par les transports, ne permettait pas un tel projet. Nous lui avions répondu que les Clayois restaient dans l’attente d’une ligne régulière à destination de Marne-la-Vallée… depuis quinze ans » ajoute-il.

« Lorsqu’on est élu, on doit assumer pleinement son rôle pour proposer des solutions et mettre en place une politique répondant à l’attente de chacun » conclut le porte-parole du groupe Rassemblons-nous pour Claye-Souilly.

Contacté par Magjournal afin de recueillir son avis, le maire n’a pas souhaité faire de commentaires.

Partagez notre article
Share
Post précédent

En direct de Noisiel ► Le maire, Mathieu Viskovic, se rend chez une habitante, dans le cadre du “dîner chez l’habitant"

Post suivant

Thorigny-sur-Marne ► Les élèves de l’école de tennis ont passé leur test de balle

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.