Vie locale

Dammartin-en-Goële ► Inquiétude : une plateforme logistique de 71 000 mètres carrés s’installe dans la Zac des Huants

L’installation d’une plateforme logistique de 71 000 m² dans la zone d’activité concertée (Zac) des Huants par Gazeley, inquiète les habitants. Le projet qui avait été évoqué lors du conseil municipal, jeudi 22 mars, a fait l’objet d’une passe d’armes entre la municipalité et l’opposition.

Le sujet de l’installation de la plateforme logistique de Gazeley risque bien de revenir sur la table au conseil municipal, demain, mercredi 11 avril. L’installation de Gazeley est déjà l’objet d’inquiétudes des habitants. L’ouverture des nouveaux entrepôts, racheté à Cibex par Gazeley, risquerait en effet d’augmenter la circulation de quatre cents poids lourds supplémentaires par jour sur une route déjà saturée aux heures de pointe. La plateforme de Gazeley s’étendra sur un terrain de 157 568 m² avec un parking pour remorques de seize places et un autre pour voitures de 176 places.

Passe d’armes

Au dernier conseil municipal, Sylvain Messiaen, adjoint au maire délégué aux finances et au développement durable avait accusé l’ancien maire, Stéphane Jabut, d’avoir signé un permis de construire « en blanc ». L’élu de l’opposition répond : « Nous avons signé pour Cibex, l’ancien propriétaire du site, pas pour gazeley. J’assume mon bilan. Le permis de construire étendu sur 200 000 m² prévoyait 20% de la surface pour la logistique ». Stéphane Jabut souligne également « les incohérences » entre le maire et son adjoint : « L’un me reproche d’avoir laissé partir les entreprises à Saint-Mard, l’autre m’accuse d’avoir signé les permis de construire. Il faut qu’ils se mettent d’accord ». L’ex-maire rappelle que la nouvelle majorité est en place depuis 2014 et qu’à l’époque, il avait négocié avec Cibex. Selon Stéphane Jabut, deux ronds points ont été installés à l’entrée de la zac pour éviter que les camions passent par la route départementale 13 avant de rejoindre la route nationale 2. L’ancien maire indique enfin que le permis qu’il a signé, a respecté la coulée verte.

Contactée par Magjournal, la municipalité précise vouloir donner « plus de détails sur le projet à la fin de la semaine ». De son côté Gazeley n’a pas répondu à nos sollicitations.

(Images : Gazeley)

Plan du site de Gazeley à Dammartin-en-Goële

Partagez notre article
Share
Post précédent

Nanteuil-lès-Meaux ► Le vaste programme d'investissement ne fera pas augmenter les impôts

Post suivant

Chessy ► Autisme : le salon international a renseigné les parents des enfants handicapés

Sun-Lay Tan

3 Commentaires

  1. PROVIN
    10 avril 2018 at 10 h 10 min — Répondre

    Et le travail que ça va apporter les personnes y pensent ? Toujours leurs petites personnes et les poids lourds livrent tout au long d’une journée, tout est planifié ( réception,expédition) . Donc au lieu de rouspèté pour votre petit confort réjouissent vous qu’un site logistique s’installe près de chez vous et y fasse travailler les personnes cherchant un emploi.

    Signaler un abus

  2. 10 avril 2018 at 11 h 04 min — Répondre

    c est bien dammartin mais nous les habitants qui n avont pas de permis on aurait prefere centre commercial comme a st mard vu le peu de bus qui y va et la marche a pieds c est impossible et le haut de dammartin c est des coiffeurs a foison des grecs et des pizza ou tajine ca donne guere envie d y aller

    Signaler un abus

  3. lol
    11 avril 2018 at 8 h 10 min — Répondre

    Dammartin centre ville : grecs, pizzas, coiffeurs, boulangeries… point barre

    Signaler un abus

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.