Vie locale

Dammartin-en-Goële ► Un minibus flambant neuf pour les associations

La municipalité de Dammartin-en-Goële a donné une réception à l’occasion de la remise des clés du nouveau minibus de la ville, mardi 15 mai, au centre communal d’action sociale.

Le minibus flambant neuf est doté de neuf places. La municipalité a décidé de le mettre gracieusement à disposition des associations dammartinoises afin de faciliter leurs nombreux déplacements.

Le maire, Michel Dutruge, indique : « Déjà mis en place par l’ancienne municipalité il y a six ans, le minibus est devenu un outil prisé par les associations, par notre service jeunesse ainsi que par le centre social et culturel. Il a même fallu jongler avec le planning de réservation du nouveau véhicule pour trouver un créneau disponible pour l’inauguration. En arpentant les routes de France, le minibus constitue également un formidable ambassadeur de notre territoire ».

Le service de minibus repose sur un partenariat avec une entreprise de communication, Infocom France. Ali Idres, le responsable du projet au sein de la société, explique : « Quinze partenaires financiers ont pris part à l’opération en tant qu’annonceurs. Cela permet à la commune de bénéficier de la mise à disposition gratuite du véhicule durant trois ans tandis que les sponsors bénéficient d’une publicité visible et mobile à travers Dammartin et sa région ».

Le minibus pourrait également être utilisé comme système de transport accompagné. D’ailleurs, Laurent Pique, le président de l’union des commerçants de Dammartin-en-Goële, annonce : « Nous en discutons avec le maire. Cela permettrait aux personnes âgées ou sans moyen de locomotion de se rendre en centre-ville pour faire leurs courses ou pour leurs rendez-vous médicaux».

Réservations du minibus auprès du service associations de la mairie.

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Pontault-Combault ► Le champion de Grand Prix moto, Andréa Iannone, était l'invité du Sasie center moto

Post suivant

Chelles ► Bilan de mandat : sécurité, circulation et stationnement au cœur du débat

Stéphanie Moraux

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.