Vie locale

Dampmart ► Vœux : le maire déplore la sectorisation et espère un collège à Pomponne

[Galerie vidéo]

C’était la première cérémonie de vœux sur le territoire de Marne-et-Gondoire et elle a eu lieu vendredi 22 décembre, au gymnase Roby, à Dampmart. Le maire, Laurent Delpech, a esquissé les projets 2018 et récompensé les jeunes sportifs dampmartinois.

Le maire a exprimé ses regrets sur le manque d’équipements : « Au Nord de la Marne, on est en dessous de tout. On a un seul collège,  pas de lycée, on vient de refaire un Intermarché, on n’a pas de déchetterie, de magasin de bricolage… Et, de fait, les gens ont tendance à aller au Sud de la Marne, en empruntant le pont en X de Lagny-sur-Marne ».  Selon lui, il faudrait un parking de rabattement pour éviter le passage du pont en X, une gare routière et un accès à l’A104. « Pour aller à Roissy, il faut la prendre à Claye-Souilly, alors que ce serait mieux si c’était à Villevaudé ».

Assainissement, voirie, gymnase

Les travaux de voirie et d’assainissement vont se poursuivre. Du fait des chantiers d’assainissement, le projet de City park, annoncé fin 2016, sera reporté d’un an pour raison de contraintes budgétaires. Les travaux d’adduction d’eau potable débuteront rue de Bourdin, fin janvier. La réfection de la place du Général-Leclerc est également programmée pour novembre. De même, la toiture du gymnase Roby, un peu trop perméable, va être revue.

Une sectorisation qui ne passe pas

L’élu n’a pas manqué d’évoquer la sectorisation du collège du Moulin à vent de Thorigny-sur-Marne, qui a finalement été actée, la veille, jeudi 21 décembre, par le Département [lire notre article du 22 décembre]. « Le collège du Moulin à vent arrive à saturation. Les maires de Carnetin, Dampmart, Pomponne et Thorigny-sur-Marne se sont tout de suite entendus pour discuter et convenir d’un vrai projet de collège. Et finalement, le Département n’a choisi qu’une seule commune à sectoriser : la nôtre. Ce sont en effet nos enfants qui vont au collège Marcel-Rivière, à Lagny-sur-Marne » renchérit Laurent Delpech.

Il a rappelé le PLH (Programme local de l’habitat) imposé par l’Etat. Celui-ci fixe, pour les cinq années à venir, la construction de 1150 logements par an sur le territoire de Marne-et-Gondoire. « Et si l’on prend le ratio des collèges, c’est-à-dire 13 %, c’est un nouveau collège de 800 élèves qu’il faudra immédiatement » estime-t-il.

Construire le nouveau collège à Pomponne ?

Pour les maires des quatre communes, le nouveau collège pourrait se faire en lieu et place de la ferme de la Renaissance, implantée sur la commune Pomponne, près de l’A104. « La ferme est en pleine décrépitude, il y a des terrains, des accès autoroutiers et, en plus, le site aurait l’énorme avantage d’être un vrai collège de sectorisation car ceux de Brou-sur-Chantereine et de Vaires-sur-Marne sont complètement obsolètes. Enfin, avec ses 700 prochains logements, Saint-Thibault-des-Vignes va connaître une tension avec son collège qu’il faudra agrandir ».

Geneviève Sert, conseillère départementale, a affirmé que les « négociations allaient reprendre en janvier ». Elle poursuit : « Le terrain de la Pomponnette me semble idéal pour un nouveau collège et j’ai demandé au président du conseil départemental une promesse de collège pour six-huit ans, le temps de construction de l’établissement ».

Les jeunes sportifs récompensés

L’ambiance de la soirée était assurée par Tutti-Quanti, l’ensemble cuivre de Marne-et-Gondoire dirigé par Giuseppe Francomano, et la nouvelle chorale dampmartimoise, créée l’année dernière, conduite par Alexandra. La municipalité en a profité pour récompenser ses jeunes sportifs en leur décernant la médaille de la Ville.

  • Rémy Barosso, 18 ans, champion de France Beursault (Compagnie d’arc de Dampmart).
  • Ulrich Gardes, 14 ans, médaille d’or au championnat de France dans la catégorie 11-13 ans (Viet vo dao).
  • Enzo Balas, 16 ans, médaille d’or au championnat de France 13-16 ans (Viet vo dao).
  • Cordone Tiziano, 10 ans, médaille d’argent au championnat de France dans la catégorie 9-11 ans (Viet vo dao).
  • Léana Lannone, 18 ans, (Savate boxe française), vice-championne de France de Full contact (Savate boxe française).
  • Loris Lancuch, 18 ans, vainqueur critérium Ile-de-France et vainqueur du championnat de Belgique 2017 (Savate boxe française).
  • Justine Mazet, 16 ans et 1/2, championne de Seine-et-Marne, vice-championne Ile-de-France, médaille de bronze à la coupe du monde des moins de 18 ans (Savate boxe française).

Partagez notre article
Share
Post précédent

Chelles ► Le nouveau Plu adopté : entre maîtrise urbaine, dynamique du Grand Paris et espaces naturels

Post suivant

Meaux ► Orientation budgétaire pour 2018 : la Ville devra s'autofinancer davantage

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *