Vie locale

Législatives ► Céline Netthavongs, la candidate UDI-LR dans la 10e circonscription

Céline Netthavongs, conseillère départementale et adjointe au maire de Chelles, a été investie pour représenter, en juin, les couleurs de la droite et du centre aux élections législatives dans la 10e circonscription. Portrait d’une élue de terrain « pugnace ».

Céline Netthavongs (UDI- Les Républicains) souhaite tirer son épingle du jeu dans un territoire « taillé pour la gauche » et succéder à Emeric Bréhier (PS) qui ne se représente pas. Pour y parvenir, la candidate met en avant son parcours professionnel et son expérience d’élue locale. « J’ai toujours habité à Chelles, contrairement à mon adversaire socialiste qui est venu chercher une piste d’atterrissage favorable » précise l’avocate de 47 ans. Face à elle, les militants PS ont en effet désigné Juliette Méadel, l’actuelle secrétaire d’Etat à l’aide aux victimes, élue de Paris.

Elue locale et juriste spécialisée en droit de la famille, Céline Netthavongs se dit confrontée quotidiennement aux préoccupations des habitants. L’expérience lui permettrait de mieux comprendre les problématiques. Selon son analyse, les politiques doivent être vus de manière globale : « Toutes les décisions prises à Paris ont un impact sur les territoires. La fermeture des voies sur berges, par exemple, est une catastrophe en matière de circulation ».

Si elle est élue à l’Assemblée nationale, Céline Netthavongs démissionnera de ses autres mandats mais continuera à exercer sa profession. Elle explique : « C’est ça qui me fait vivre et me permet d’être indépendante financièrement. La politique, ce n’est pas un métier. De plus, c’est sur le terrain que l’on s’aperçoit des aberrations du législateur ». La professionnelle du droit cite en exemple la réforme du divorce : « Avant, un seul avocat pouvait suffire. Désormais il en faut deux, donc davantage de frais pour les familles ».

Travailler contre l’échec scolaire

et pour améliorer la vie des handicapés

Décrite par ceux qui la côtoient comme une personne « courageuse » et « pugnace », Céline Netthavongs veut faire avancer des dossiers et plus particulièrement consacrer à l’éducation une grande partie de la réserve parlementaire attribuée à chaque député. « Il faut prioriser toutes les actions éducatives car c’est le meilleur moyen pour s’élever socialement » insiste l’ancienne bénévole qui a donné des cours de soutien scolaire à des jeunes en difficulté dans une association, à Lognes pendant ses études.

« A Chelles, il existe des structures pour accueillir les élèves exclus en attendant de leur trouver un autre établissement scolaire. Je trouve dommage qu’il n’y ait pas d’associations qui travaillent en amont. Nous sommes en train de trouver des acteurs sociaux pour les aider en partenariat avec l’Etat et les collectivités locales » indique l’adjointe au maire chargée de la politique de la ville.

La conseillère départementale veut aussi améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées : « Au conseil départemental, nous réfléchissons à étendre le pass Navigo pour les personnes à mobilité réduite qui utilisent des moyens de transport adaptés ».

Le travail :

une boussole et un ascenseur social

Le travail est une des principales valeurs de la native de Vientiane, au Laos, arrivée en France à l’âge de cinq ans, en 1975. « La vie est difficile mais rien n’est impossible. Mes parents ont fui leurs pays avec seulement 200 francs en poche. Tout ce que mes frères, sœurs et moi avons eu est le fruit de leur travail. Ils n’ont pas rechigné à travailler à l’usine » commente avec une teinte d’admiration la cadette d’une fratrie de quatre enfants, tous diplômés.

Les élections législatives se tiendront dimanche 11 et 18 juin. La 10e circonscription regroupe les villes de Chelles, Vaires-sur-Marne, Brou-sur-Chantereine, Lognes, Noisiel, Champs-sur-Marne et Emerainville.

Partagez notre article
Post précédent

Mitry-Mory ► Saison de pêche : le premier concours sous la pluie

Post suivant

Serris ► Un champion paralympique au gymnase Eric-Tabarly, dimanche

Sun-Lay Tan

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *