Vie locale

Législatives ► Exclusivité Magjournal : la vidéo de Julien Proffit, candidat pour la 7e circonscription

Julien Proffit  (LR) a officiellement a annoncé ce matin, mercredi 5 avril, sa candidature aux élections législatives en juin pour la 7e circonscription de Seine-et-Marne. Magjournal présente sa vidéo en exclusivité.

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Le candidat, Julien Proffit, prône un « renouveau de la droite et du centre ». Il entre donc directement en compétition avec Yves Albarello (LR), le député et maire de Claye-Souilly, qui avait déjà annoncé début juin 2016 sa candidature à sa propre succession.

Julien Proffit, 43 ans, est avocat spécialisé en droit des affaires. Il a été élu en mars 2014 conseiller municipal à Claye-Souilly délégué à la communication, à l’événementiel, aux fêtes, cérémonies et au protocole. Il s’était présenté sur la liste d’Yves Albarello, réélu maire avec 72,14 % des voix. Colistier de Valérie Pécresse en décembre 2015 , il a ensuite été élu conseiller régional d’Ile-de-France.

« Nous avons besoin d’un nouvel élan »

En novembre 2016, Julien Proffit avait été choisi par Jean-François Copé comme porte-parole lors de sa campagne pour la primaire de la droite et du centre. Il était alors pressenti comme le « candidat à la relève de la politique en Seine-et-Marne ».

Aujourd’hui dans la course pour les législatives 2017, il déplore un « manque de projets fédérateurs et de perspectives communes » pour le devenir du territoire. « Les nombreux atouts qui devraient faire de notre circonscription un espace prospère – à commencer par la proximité immédiate du pôle aéroportuaire de Roissy CDG et du pôle touristique de Marne-la-Vallée – n’ont pas permis, jusqu’à ce jour, de résorber les nombreuses fractures économiques et sociales de notre territoire. Là où la modernité et l’innovation, comme le numérique, devraient être une opportunité de résorber les fractures, elles ont, au contraire, été amplifiées par un développement inégal, sélectif et atrophié » indique-t-il.

Rassembler pour être au cœur de l’action

Fils et petit-fils d’agriculteur de Messy, Julien Proffit souhaite avant tout mettre son expérience « d’homme de terrain » au service de ses concitoyens pour « innover, améliorer le cadre de vie et rendre au pays la place qui n’aurait jamais dû cesser d’être la sienne ». Il poursuit, déterminé : « Par-delà les sensibilités politiques, chacun est à même de constater que la situation n’est plus tenable. Il nous est interdit de fuir nos responsabilités. J’ai décidé de rassembler tous ceux qui souhaitent servir notre territoire. Ma candidature est une aventure collective pour des valeurs et un avenir ».

Contre le cumul des mandats

Selon lui, l’ampleur de la tâche que représente un tel mandat ne peut plus être cumulé avec d’autres fonctions électives locales. « Plus que jamais, notre territoire doit pouvoir s’appuyer sur un député rassembleur, responsable, capable d’écoute, d’empathie et animé d’une volonté de faire » ajoute-t-il.

C’est une première flèche décochée à l’encontre de son principal adversaire, pourtant membre de la même famille politique : Yves Albarello, député depuis 2007.

Partagez notre article
Share
Post précédent

Tribune libre ► Groupe des élus de la droite et du centre Paris Vallée de la Marne

Post suivant

Chelles ► Il refuse de s’arrêter et fonce sur un policier

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *