Vie locale

Longperrier ► A l’école des Bergers : les enfants ont découvert leur tableau blanc numérique

[Galerie vidéo]

L’école élémentaire des Bergers à Longperrier a reçu deux tableaux blancs interactifs : l’inauguration a eu lieu mardi 5 juin.

Parents d’élèves accompagnés des enfants, élus de Longperrier, et Olivier Jamais, représentant l’inspection académique, se sont retrouvés dans la classe de CM2 d’Alexandre Caussin, le directeur de l’école, pour une démonstration du nouveau tableau blanc numérique. Fanny Katendi est la maman d’Anaëlle, une des élèves de la classe. Elle explique : « Je tenais à découvrir le tableau interactif et comment il sera utilisé. Je voulais surtout comprendre l’incidence de cet outil sur l’apprentissage de mon enfant ». Michel Mouton, le maire, déclare : « Nous avons suivi de près le projet. Nous sommes heureux qu’il soit enfin mis en place ». Stéphane Estevenon, adjoint au maire chargé du scolaire et cheville ouvrière du projet numérique, précise : « Nous avons comparé les tableaux installés dans les autres écoles, discuté avec les enseignants et nous avons préféré le tableau numérique interactif pour ses avantages ». Tous les parents, élus et enseignants qui ont assisté à l’inauguration et la démonstration ont été surpris par le côté pratique et pédagogique de l’appareil.

Le tableau numérique interactif

Trois jours après la livraison des deux tableaux, les professeurs ont suivi une matinée de formation, début mai. Alexandre Caussin, explique : « La formation a été rapide : l’outil est pratique et facile à utiliser. Il y a un accès internet et plusieurs outils adaptés en fonction des matières : compas et règles pour les mathématiques, cartes et tableaux pour l’histoire-géographie, extraits d’ouvrages pour le français… Les enfants, bien sûr, ont vite compris comment ça marche, ils s’adaptent plus vite ». Le tableau numérique est compatible avec tous les logiciels validés par l’Education nationale.

Onze ordinateurs offerts

L’école de Longperrier a également bénéficié d’un don d’ordinateurs venu compléter l’installation. Marie-Hélène Abrial, de la fondation du groupe Aéroport de Paris, habite à Moussy-le-Neuf. Elle raconte : « La fondation a offert onze ordinateurs car elle accompagne les associations et les écoles dans le domaine éducatif, lutte contre l’illettrisme et l’échec scolaire ». La municipalité a annoncé que toutes les classes de l’école seraient dotées d’un tableau numérique.

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Dammartin-en-Goële ► Tennis de table : le président du club, Grégory Descamps, passe la main

Post suivant

Meaux ► Thi My a préparé ses élèves au bac, option langue des signes : apprentissage pour les entendants

Isabelle Derock

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.