Vie locale

Longperrier ► Les maternelles ont fait leur exp’eau à l’école

Une exposition proposées par les classes de maternelle sur le thème de l’eau a eu lieu à l’école maternelle de Longperrier, vendredi 6 avril.

Les enfants de maternelle ont exposé leur travail autour de l’eau, sous toutes ses formes. Les artistes, petits par la taille, ont fait un travail énorme qui s’est décliné en trois sujets : la rivière, la mer et la pluie. Dès l’entrée, le bruit de l’eau qui coule donnait le ton de la visite. Une cascade en plastique recouvrait le mur, des crocodiles en rouleau de papier montraient leurs dents et les grenouilles se jouaient des visiteurs avec leur langue dehors.

Les enfants se sont exercés à reproduire les nénuphars à la manière de Claude Monet. La visite s’est enchaînée avec le bruit des vagues qui annonçait le sujet sur la mer. Des pingouins glissaient sur la banquise, alors qu’un banc de crabes gardait précieusement un coffre au trésor. Les raies, les baleines, les poissons virevoltaient au-dessus des têtes des visiteurs.

La classe de moyenne section, sous la direction de Claire Villacampa, a travaillé sur « La Vague » de Hokusai, un peintre japonais. Les enfants ont enchaîné les spirales pour recréer les vagues et fabriqué de la mosaïque à l’aide de coquilles d’œufs.

L’exposition a continué le long des classes où des activités, toujours sur le thème de l’eau, se déroulaient. Julia, stagiaire au sein de l’école, encadrait l’activité du « Coule ou flotte ». Samuel, 3 ans, élève d’Angélique Gaudy, a fait un sans-faute. Dans une autre classe, les Atsem (agent territorial spécialisé des écoles maternelles) Laura et Marie-Hélène récompensaient les enfants qui s’essayaient au puzzle.

Léo, 6 ans, et son petit frère, Lenzo, 4 ans, ont respectivement travaillé sur les pirates sur le thème de la mer, et la pluie qui symbolisait de l’eau pour faire pousser ». Mais ne mettre « que de l’eau » dans le petit pot sans graine a été la recette de Lenzo.

La visite s’est terminée sous une pluie de prénoms et de reproductions de la « Fillette au parapluie » de Banksy.

Partagez notre article
Share
Post précédent

Nanteuil-lès-Meaux ► Musiciens, majorettes, déguisements et un char par quartier : c'était le grand retour du carnaval

Post suivant

Pomponne en mai

Christine Minidoque

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *