Vie locale

Mareuil-lès-Meaux ► Guy Nicoud, le nouveau maire, veut « sortir la ville de l’isolement »

Guy Nicoud, le nouveau maire de Mareuil-lès-Meaux, a annoncé vouloir « renouer le contact avec les autres villes de l’intercommunalité et avec les habitants » dans une interview qu’il a accordée à Magjournal, mardi 31 juillet.

Guy Nicoud a été élu maire de Mareuil-lès-Meaux, lundi 16 juillet, en remplacement de William Leprince qui a démissionné. Le nouveau maire veut « sortir sa ville de l’isolement ». Il explique : « Mon prédécesseur a fait le choix de mettre la ville en retrait. Je veux au contraire renouer le contact avec autres les villes de la communauté d’agglomération du Pays de Meaux (CAPM) ». Guy Nicoud a déjà appelé Régis Sarazin, le maire de Nanteuil-lès-Meaux, la commune voisine qui est aussi le premier vice-président de la CAPM. Il déclare : « Nous avons des dossiers en commun, en particulier un rond-point à la sortie de nos communes respectives. Nous allons nous rencontrer à la rentrée ».

Guy Nicoud, qui ne siège pas à la CAPM, puisque son prédécesseur, dorénavant conseiller municipal, a choisi de rester vice-président, va « négocier » un siège supplémentaire. Une rencontre avec le président de la CAPM, Jean-François Copé est d’ailleurs prévue en septembre.

Le nouveau maire a également l’intention de  « partir à la rencontre des habitants » en développant la communication et a prévu une réunion publique à la rentrée. Patrick Savois, son premier adjoint, indique : « Nous allons y présenter les choses qui ont été faites et ce qui reste à faire ».

Un gymnase et une nouvelle salle des fêtes

La nouvelle municipalité présentera son projet de gymnase et salle des fêtes. Le maire précise : « Les deux salles seront réunies dans un même bâtiment. On y travaillons depuis un an et demi. Il s’agit de répondre à un besoin des associations et des écoles car nous n’avons pas de gymnase et notre salle des fêtes est obsolète ». Le projet sera présenté au conseil municipal en septembre et les travaux pourraient débuter au deuxième trimestre 2019, sur un terrain situé en face du stade et du terrain de modélisme, route de Condé. Le maire rappelle que son village devrait passer rapidement au-delà du seuil des 3 500 habitants et souhaite également enfouir tous les réseaux avant la fin du mandat en mars 2020.

Maire pour vingt mois

Guy Nicoud a décidé de prendre à contre-pied « les rapports qu’entretenait l’ancien maire avec les autres élus municipaux ». Il déclare : « Je veux redonner à chacun des adjoints son rôle dans sa délégation. Mon prédécesseur avait eu tendance à s’accaparer toutes les décisions et déléguait peu. Je veux aussi faire participer l’opposition ».

Concernant les élections municipales en mars 2020, Guy Nicoud affirme « ne pas y penser » : « Je veux déjà mener à bien le mandat. On verra ensuite ». Son premier adjoint poursuit : « Etre élu, c’est prenant et c’est devenu de plus en plus difficile ». Guy Nicoud est âgé de 70 ans et en est à son troisième mandat d’élu municipal.

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Saint-Pathus en août

Post suivant

Chessy ► Disneyland Paris : de la cocaïne "anonyme" trouvée par terre

Sun-Lay Tan

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.