Vie locale

Meaux ► AlterTour : les cyclistes ont fait étape au centre Louis-Braille

[Galerie photo]

L’AlterTour est arrivé à Meaux, au centre municipal Louis-Braille, pour une nouvelle étape à la rencontre des alternatives associatives de la ville, vendredi 27 juillet à 16 heures. Les cyclistes sont partis d’Amiens le 14 juillet et termineront leur parcours, le 26 août, à Kolbsheim, près de Strasbourg.

Après une journée à pédaler sous un soleil de plomb, ils étaient bien contents de pouvoir poser leur vélo et se rafraîchir à l’ombre des barnums mis à disposition. Certains n’ont pas hésité pas à se verser une bouteille d’eau sur la tête ou sur celle des autres, ce qui a créé un joyeux moment de détente.

Les cyclistes ont été accueillis par l’association Ecotemps Briard au centre municipal Louis-Braille où ils ont campé pour la nuit avant de repartir, samedi à 9 heures, en direction de  Montmirail.

Mathieu Fremont, le coordinateur d’AlterTour, décrit la manifestation : « AlterTour est une association sans président, crée en 2008 suite aux journées mondiales d‘opposition aux OGM. Pour le premier AlterTour, nous étions cent vingt participants pendant six semaines, une équipe composée  essentiellement d’agriculteurs en faveur de la biodiversité. Aujourd’hui, nous abordons des sujets plus diversifiés comme l’habitat, l’énergie, l’économie, les relations sociales. Cette année, pour la onzième édition, trois cents personnes de tous âges, y compris des enfants, se sont jointes au parcours ».

Les cyclistes viennent de diverses contrées, comme David Pérez de Barcelone, ou bien Monique et René Fauvergue d’Hazebrouck (Nord). Monique raconte : « Nous découvrons et vivons de nouvelles expériences, comme lors de notre passage à la ferme pédagogique P13 en face de l’université de Villetaneuse qui accueille des animaux abandonnés ou maltraités ».

Muriel Héricher, adjointe au maire à la culture et au patrimoine, et Isabelle Delahaye, présidente de l’association Ecotemps Briard, ont annoncé le programme de la soirée : rencontre avec les associations, Les incroyables comestibles meldois, Graines de savoir, les jardins collectifs et bien sûr Ecotemps Briard sur le thème du partage, de la solidarité, de l’entraide et l’anti-gaspillage.

Pendant une heure a également eu lieu un atelier « communication non violente et prise de décision collective », suivi d’un repas partagé. AlterTour s’occupait du plat principal et l’association Ecotemps Briard apportait le fromage de Brie ainsi que la moutarde de Meaux.

Stéphane Cuilliers, adhérent d’Ecotemps Briard et batteur du groupe de rock Aress, regrette : « En janvier, notre groupe avait animé une soirée organisée par l’association mais là, la plupart des musiciens sont en vacances ».

Les cyclistes ont monté leurs tentes sur la pelouse du centre municipal, le regard tourné vers le ciel qui envoyait quelques grondements de tonner tout en se couvrant. « Si l’orage est trop violent, nous pourrons nous réfugier dans le centre municipal », a lancé une participante un peu inquiète.

L’association Ecotemps Briard qui accueillait l’AlterTour a été créée en novembre 2017. Jean-Claude Roux, le vice-président explique : « Ecotemps Briard est une association d’échange gratuit de services et de savoirs. Le principe est d’expérimenter d’autres rapports que par l’argent ; nous voulons améliorer le pouvoir d’achat, la solidarité, la convivialité, l’idée de partage. Une heure de service rendu donne droit à une heure d’un autre service échangé. Par exemple Stéphane a fait garder son chat pendant trois semaines en échange de notions d’informatique. Cela peut être un cours de cuisine, une réparation en plomberie, l’échange peut également se faire par téléphone. Pour commencer, il faut donner cinq heures de son temps pour bénéficier à son tour de services d’échange ».

ecotempsbriard@gmail.com

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez notre article
Share
Post précédent

Chelles ► Le groupe Black B a donné un concert avant la fermeture estivale du Chilpéric

Post suivant

Courtry - Chelles ► Les bus de la ligne 3 desserviront deux nouveaux arrêts pour les lycéens

Nelly Barras

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.