Vie locale

Meaux ► Au salon de l’habitat : cent exposants pour économiser ou se sentir bien à la maison

[Galerie vidéo]

Une centaine de professionnels ont présenté des techniques pour économiser de l’énergie et pour améliorer son bien-être au salon de l’habitat qui s’est tenu à la salle des fêtes de Meaux, du vendredi 10 au dimanche 12 novembre.

Le salon a présenté les toutes nouvelles technologies pour rendre la maison moins énergivore, qu’ils s’agisse des fenêtres, de l’isolation du toit ou de nouvelles fibres. Economiser de l’énergie et aussi de l’argent ont été la principale préoccupation des visiteurs qui ont pu trouver au stand de l’association Seine-et-Marne environnement des conseils gratuits.

Victor Roseau, l’un des conseillers, explique : « Nous voulons encourager la transition énergétique par la rénovation du parc du bâti. On va essayer de rendre les travaux de rénovation accessibles aux visiteurs en les guidant à travers toutes les aides que propose l’Etat ». La structure est régie par le conseil départemental de Seine-et-Marne. Le département compte cinq conseillers info-énergie. Des permanences ont lieu chaque lundi matin à Roissy-en-Brie et à Noisiel.

Un lieu d’échange pour concrétiser un projet

Ronan Fougeri, chargé de projet au salon de l’habitat, précise : « Nous avons souhaité créer un lieu d’échange entre les exposants et les six mille visiteurs attendus pour la concrétisation de leurs projets maison ». Des banques et des organismes de financement ont proposé d’accompagner les projets. Des professionnels de la construction, de l’équipement de la maison, de la rénovation mais également ceux de l’aménagement d’intérieur et d’extérieur ainsi que de la décoration ont, de leur côté, mis en avant un savoir faire local. Une grande majorité est implantée en Seine-et-Marne. Ainsi, le vitrage Eclaz permet, à la différence du triple vitrage, de gagner plus de luminosité tout en maintenant parfaitement la chaleur dans la pièce.

Memphis 80’s, la nouvelle tendance pour 2018.

Les stands de déco ont donné un aperçu des nouvelles tendances de l’année. « Si le vintage et le style scandinave ont fait fureur l’an dernier, la tendance pour 2018 est au style Memphis des années 80 avec des couleurs pop et des motifs asymétriques. On retrouve également la mode de l’aquarelle et des couleurs diluées » indique Ronan Fougeri.

Les organisateurs ont également laissé une place aux artistes. La Marque Isa a présenté des lampes créées à partir d’objets récupérés : étuis d’obus, becs bunzen, klaxons de camion… Franck Bouhier, de Saint-Augustin, exposait des pendules montées à partir d’anciennes pièces mécaniques d’automobile.

[themoneytizer id= »13013-1″]

 

[themoneytizer id= »13013-16″]

 

[themoneytizer id= »13013-20″]
Partagez notre article
Share
Post précédent

Moussy-le-Neuf ► Les habitants ont rendu hommage aux victimes de la Grande Guerre

Post suivant

Le Mesnil-Amelot ► 11 novembre : les écoliers se sont joints au maire

Sun-Lay Tan

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *