Vie locale

Meaux ► Le musée de la Grande Guerre affiche un bilan estival positif 

Avec près de 11 000 visiteurs sur les mois de juillet et août, le musée de la Grande Guerre de Meaux a confirmé, mardi 4 septembre, son attractivité et prépare la commémoration du 11 novembre.

Stable en juillet, malgré une baisse générale observée un peu partout en France, la fréquentation du musée a progressé de 12% en août par rapport à l’été 2017. La direction  constate : « De nombreuses familles, majoritairement franciliennes, ont franchi les portes du musée, grâce à une programmation culturelle variée à destination d’un large public ».

Ainsi, les visites-ateliers pour les enfants de 5 à 10 ans, les mercredis de l’été, ont affiché complet. L’exposition reconnue d’intérêt national « Familles à l’épreuve de la guerre », qui a ouvert ses portes le 2 juin, a également rencontré un beau démarrage avec près de 6 500 visiteurs sur la période d’été.

De plus, les dimanches sportifs, avec les initiations au pilates et au body balance dans le parc du musée et en accès libre, ont fédéré de nombreux amateurs. Tout comme la découverte des champs de bataille à vélo, une nouveauté de l’été 2018, qui a permis aux participants de traverser de manière ludique les paysages chargés d’histoire du territoire du Pays de Meaux.

Le succès des premiers dimanches du mois gratuit ne s’est pas démenti non plus puisque ceux de juillet et août ont réuni 1 250 visiteurs.

Enfin, au-delà de l’été, il est à noter que le musée de la Grande Guerre fait partie des onze musées et monuments franciliens qui ont connu la plus forte progression de leurs visiteurs sur les six premiers mois de 2018 : +22,8%, 55.387 visiteurs.

Evénements de l’automne

Les prochains mois de  2018, année de commémoration de la fin de la Première Guerre Mondiale, devraient confirmer la courbe de fréquentation ascendante grâce à de nombreux rendez-vous : les journées européennes du patrimoine, les 15 et 16 septembre, qui donneront accès aux coulisses du musée ; la nouvelle exposition d’affiches inédites « Wake up America ! » à découvrir au cœur des collections permanentes dès le 15 septembre ;  et surtout la commémoration du 11 novembre 2018 autour d’une mise en lumière du musée et d’une création musicale inédite avec la participation exceptionnelle d’Hubert Reeves.

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Lagny-sur-Marne ► Lys Demetys : l'école de danse fait toujours le plein d'adhérents

Post suivant

Collégien ► Le Sietrem remet des agendas éco-citoyens aux élèves de l'école des Saules

Sun-Lay Tan

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.