Vie locale

Meaux ► Quatre étudiants de l’IUT ont créé « Nowast’it », l’appli anti-gaspi

[Vidéo]

Une application smartphone pour lutter contre le gaspillage a été créée par Opaline, Lisa, Amandine et Joan, quatre étudiants de l’IUT de Meaux. Lappli  Nowast’it sera disponible à partir de mars 2018. 

Nowast’it (lire no waste it qui signifie, « ne le gaspillez pas ») a été mise au point par quatre étudiants en deuxième année d’IUT, à l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée, dans le cadre de leur projet tuteuré. Joan Nestoret, le chargé de la communication du projet, explique : « Le principe est d’inciter les particuliers à effectuer des dons de denrées alimentaires sans contrainte de déplacement ou de démarches fastidieuses, en lien avec des associations ».

Les donateurs n’auront qu’à pointer sur une carte interactive la quantité et la photo du produit à donner. Ainsi, toute autre personne qui aura téléchargé l’appli pourra entrer en contact avec le donneur et récupérer le produit. Dans un premier temps, les échanges ne pourront se faire que dans le secteur de Meaux.

Développer l’entraide et réduire le gaspillage

L’application sera disponible à partir du mois de mars sur Play Store Android. L’équipe espère, par son projet, réussir à développer une nouvelle manière de contribuer à l’entraide entre particuliers. En France, chaque année, dix tonnes de nourritures sont jetées. Le projet vise aussi la réduction du gaspillage.

L’équipe est composée de quatre étudiants en MMI (métiers du multimédia et de l’internet). Le projet a été lancé le 2 février par Amadine Kolhmuller, infographiste, qui a organisé et échelonné la conception. Lisa Mechouk a été chargée du développement dans la plateforme Android.

Opaline Musitière, la responsable du webdesign et de l’intégration du site internet, a eu l’idée de l’appli. Elle explique : « Nous avons voulu travailler dans le social, d’abord pour aider les personnes sans domicile fixe, en créant un système d’entraide. Puis, face aux contraintes, nous avons décidé de nous rediriger vers l’échange entre particuliers ». 

Le groupe soutiendra son projet devant un jury, vendredi 19 janvier. Le principe de Nowast’it pourrait être pérennisé par ses créateurs en fonction du temps de chacun après leurs études.

http://www.nowastit.com

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Claye-Souilly ► Salon des collectionneurs : l'enthousiasme est resté intact

Post suivant

Vinantes en janvier

Sun-Lay Tan

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.