Faits divers

Meaux ► Violence : un lycéen vise une élève dans la cour de Jean-Vilar

Un élève du lycée Jean-Vilar, à Meaux, a tiré sur une élève dans la cour de l’établissement avec une arme de poing, ce matin, samedi 12 mai.

L’adolescent, âgé de 16 ans, est entré dans son lycée comme d’habitude en présentant son carnet de liaison quelques minutes avant le début des cours. Il s’est ensuite rendu dans la cour, a brandi une arme de poing, selon une source proche du dossier, un pistolet à grenaille, et a tiré en direction d’une élève. Le coup n’est pas parti et le lycéen a pu être maîtrisé par les surveillants aidés par d’autres élèves.

Son sac n’a pas été fouillé

Il avait apporté l’arme dans son sac qui n’a pas été fouillé à l’entrée. Après l’incident,  tous les élèves ont été fouillés. Le lycée a ensuite été évacué dans le calme.

Connus pour des problèmes de comportement

Les policiers ont interpellé l’adolescent et l’ont placé en garde à vue. Selon des témoins, l’auteur des faits « ne voulait pas s’en prendre spécialement à la personne qu’il visait mais voulait se venger du lycée ».

Il aurait déjà eu des problèmes de comportement dans l’établissement et serait connu des services de la police pour des violences.

L’enquête est en cours.

Samedi 12 mai à Meaux : la police a surveillé le périmètre autour du lycée une bonne partie de la journée.

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

En direct de Meaux ► Exposition photo de Patrick Casaert à la Cathédrale jusqu'à minuit ce soir

Post suivant

En direct de Charny ► Au camp médiéval dans le parc du château

Sun-Lay Tan

3 Commentaires

  1. Marie-Xavière
    13 mai 2018 at 17 h 20 min — Répondre

    C vré sa ? Les gens son FOU ojourd’hui.
    G peur mintenan dans mon licer ! Imaginer que y est un mec ki tire sur moi dans mon licer ! Fête kelke chose svp

    Signaler un abus

  2. Gargarette-Pierrotte
    13 mai 2018 at 17 h 25 min — Répondre

    Vraiment incroyable les jeunes de nos jours ! A mon époque c’était pas comme ça ! De mon temps on filait droit, un coup de bâton et c’était reparti ! Saperlipopette ! J’en perds mon latin !

    Signaler un abus

    • Jeanne-Simone
      13 mai 2018 at 17 h 29 min — Répondre

      Je suis d’accord avec vous @Gargarette Pierrotte. Moi qui ai traversé la guerre et ses conséquences, je suis pourtant encore choquée de ces choses horribles qui surgissent partout dans le monde.

      Signaler un abus

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *