Vie locale

Mitry-Mory ► Eco-pâturage à la Reneuse : moutons et chèvres remplacent les tondeuses à gazon

Le quartier de la Reneuse, à Mitry-Mory, accueille depuis mercredi 11 juillet des moutons et des chèvres en guise de tondeuse à gazon. Les animaux resteront sur la parcelle jusqu’à l’automne.

Le quartier de la Reneuse a son éco-pâturage. Les cinq moutons et les deux petites chèvres ont été installés dans l’espace clos de 6 000 m2 qui leur est dédié aux abords de l’avenue de la Faisanderie, sous les regards des habitants et les yeux émerveillés des enfants. Ces derniers voient les animaux depuis l’aire de jeux située juste à côté.

D’ailleurs, les chevreaux, pas farouches, s’approchent du grillage aussitôt qu’un visiteur montre le bout de son nez. S’il est recommandé de leur parler et même de passer les doigts à travers le grillage pour prodiguer quelques caresses bienvenues, il est cependant demandé de ne pas les nourrir. « Ils ont toute la nourriture dont ils ont besoin » indique la mairie.

Farid Djabali, élu référent aux espaces verts de la commune, déclare : « Le concept fait partie du projet de la Ville dans la gestion différenciée des espaces verts. Diverses méthodes de désherbage sont utilisées sur la commune, en fonction des lieux. On ne peut pas mettre des moutons devant la mairie ou sur les trottoirs… La démarche s’inscrit également dans la volonté de créer le lien social par le biais de rencontres et discussions entre petits et grands ».

Les maisons de quartier vont également créer des animations autour des animaux. Les animations sont à l’étude et rien n’est encore arrêté.

Le lieu de pâturage a été choisi en fonction de l’espace réglementaire, soit 1 000 m2 par animal, et pour son environnement, un lieu animé et de passage  pour que les petits animaux ne soient pas isolés et éviter les intentions malveillantes.

Les moutons d’Ouessant sont connus pour leur robustesse et pour être les plus petits au monde. Ils ne nécessitent pas beaucoup d’entretien et peuvent rester dehors par tous les temps ; il faut juste leur mettre de l’eau à disposition. Les services de la ville se chargent de remplir leur abreuvoir régulièrement et de veiller à ce que tout aille bien pour eux. Si nécessaire, les soins vétérinaires sont gérés par le prestataire Tont&co, propriétaire des animaux .

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Lagny-sur-Marne ► L’artiste Bishop Parigo, un oiseau rare

Post suivant

Lagny-sur-Marne ► Nager comme les sirènes, ça s'apprend : Océane propose des cours

Nelly Barras

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.