Vie locale

Mitry-Mory ► Exclusivité Magjournal 77 : le peintre Nguyen Tay dévoile son illustration pour Heineken

La marque de bière, Heineken, a choisi le peintre mitryen Nguyen Tay pour illustrer un emballage de sa série 2018 consacrée aux pays. L’édition limitée vient de sortir hier, lundi 7 mai, et on pourra la trouver en magasin d’ici la fin de la semaine.

Heineken a lancé en 2016 une série limitée de bouteilles de bière aux couleurs des pays qui ont marqué son histoire. Depuis, chaque année voit la sortie d’une nouvelle édition et la marque a été séduite par la soif de création de l’artiste qui réside à Mitry-Mory.

C’est grâce à son compte Instagram que Nguyen Tay, âgé de 30 ans, a été repéré par l’agence parisienne chargée d’orchestrer en France la campagne publicitaire du brasseur néerlandais. C’était à l’automne dernier et il s’en souvient encore : « Ils ont vu ce que je faisais et m’ont appelé pour me proposer de réaliser un dessin pour une des bouteilles de leur prochaine édition limitée ». Le peintre mitryen n’était cependant pas seul en lice car l’agence de publicité avait formulé la même demande auprès de plusieurs autres artistes.

Vingt artistes ont ainsi représenté graphiquement leur pays dans la nouvelle édition limitée qui vient tout juste de sortir.

« Une histoire de ma vie »

Le défi a été relevé avec panache puisque, début janvier, le travail de Nguyen Tay était finalement sélectionné pour une bouteille illustrant le Vietnam, son pays natal. « Autour du célèbre logo de la marque de boisson, j’ai dessiné des formes et des couleurs qui rappellent une histoire de ma vie » a sobrement confié l’artiste à Magjournal. Le visuel qu’il a conçu pour la marque représente un chapeau conique traditionnel et des feuilles de bambou, qui pourraient aussi représenter des pirogues de pêcheurs sur le Mékong.

Enfin, ultime consécration, la marque lui a également confié le soin d’illustrer l’un des emballages des packs de bière du millésime 2018.

La digitalisation était pour lui un nouveau défi

Honorer la commande a été un véritable challenge pour celui qui s’est surtout spécialisé dans les aquarelles sur soie, le travail à l’encre et les expressions figuratives, avec pour thème principal celui de la femme. « Ici, il fallait réaliser un dessin digital. C’est une technologie particulière, un univers que  je n’avais pas beaucoup exploré jusqu’alors » reconnaît-il. Après la broderie et les oeuvres sur tissus traditionnels, la réalisation du projet a ajouté une nouvelle couleur à sa palette. Elle confirme en tout cas son irrésistible ascension artistique et, dernièrement, le Mitryen a même confectionné une gamme d’accessoires entièrement faits main.

Récompenses et expositions

En janvier, Nguyen Tay avait remporté le concours de l’affiche du nouvel an chinois lancé par la mairie du XIIIe arrondissement de Paris. Parmi les créations des quarante-deux candidats, c’est la sienne, représentant un enfant agrippé à un chien, qui a été retenue pour célébrer les festivités du nouvel an dans le quartier asiatique de Paris.

En mars, il a participé au salon des arts du printemps de Courtry et remporté le prix de la municipalité. Dans la foulée, il a exposé au Welcome Bazar de Lagny-sur-Marne où il a effectué une démonstration de peinture sur soie.

Il prépare maintenant une exposition pour juin au centre commercial Les Saisons de Meaux, à Chauconin-Neufmontiers. La suivante, en septembre, se fera au centre culturel Jacques-Prévert de Villeparisis.

Découvrez l’histoire de l’artiste et son oeuvre : https://www.lebrassageestunerichesse.fr/pays/vietnam

 

Illustration : Nguyen Tay – Conception graphique : Agence Rosbeef

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Meaux ► Filtres solaires : dorénavant, les classes du lycée Moissan seront mieux isolées

Post suivant

Meaux ► Les finalistes du festival « Jeunes Talents 2018 » étaient sur la scène du Théâtre du Luxembourg

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *