Vie locale

Mitry-Mory ► Parents de jumeaux : dans son livre, Muriel Herbert tord le cou aux idées reçues

Muriel Herbert a présenté son deuxième livre « Parents de jumeaux : ‘coupables’ au second degré », jeudi 26 avril, à la librairie « Entre les pages » à Mitry-Mory. L’auteur, qui se penche sur la parentalité gémellaire, est à l’origine d’une démarche participative inédite : proposer aux parents d’ajouter des anecdotes sur leur quotidien dans son livre.

Muriel Herbert, 39 ans, habitante de Mitry-Mory, aborde avec humour la parentalité gémellaire en informant et en  tordant le cou aux idées reçues. Maman de trois enfants, des jumelles et un singleton, (nom donné à un enfant né unique), elle livre ses confessions sur une communauté dont elle fait partie et qui suscite autant la curiosité que l’admiration. Muriel n’a pas hésité à demander la participation de parents qui la suivent depuis la sortie de son premier ouvrage : « On parle beaucoup des enfants jumeaux mais pas de la problématique rencontrée par leurs parents. Je voulais un livre qui nous ressemble puisqu’il nous rassemble ». Dans la dynamique, soixante-dix parents ont contribué sous forme de témoignages apportant une authenticité inédite à l’ouvrage.

Un soutien du public

Sa vision sur son quotidien rythmé de parent double et son sens de l’écriture en font une plume qui a su séduire ses lecteurs : « Son nouveau livre se dévore et elle continue de nous surprendre. Je l’encourage à continuer » assure Eve, maman de jumeaux. L’illustratrice lyonnaise, Fanny Vella, a réalisé les images du livre. Elle a également pu compter sur le soutien de Karine Granados qui l’avait accueillie dans sa librairie de l’avenue Franklin-Roosevelt lors de sa première séance de dédicace, en juin 2017.

Retour sur un succès littéraire

L’auteur a auto-édité son premier ouvrage, « Parents de jumeaux : notre vie croustillante », grâce à un financement participatif. Le recueil s’est vendu à plus de quatre mille exemplaires recevant au passage la distinction de « succès littéraire ». L’envie d’écrire lui est venue après la naissance de ses jumelles : « Personne ne parlait de la gémellité positivement, pas même les ouvrages médicaux dédiés, alors que c’est une chance ». La jeune maman a ainsi illustré son quotidien de parent « hors normes » pour mieux en rire, comme elle aime le définir.

Découvrir l’univers de Fanny Vella

Karine Granados et Muriel Herbert

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Chelles ► Salon des trains miniatures : la voie de la passion

Post suivant

Meaux ► Brocante de la Verrière à Beauval : soixante-neuf exposants et la buvette aideront à financer des vacances

Correspondant

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.