Vie locale

Montry ► C’était le traditionnel tir au saucisson avec la compagnie d’arc

[Galerie photo]

La compagnie d’arc de Montry a proposé son traditionnel tir au saucisson. L’événement, étalé sur quatre jours, a commencé vendredi 13 juillet.

Pour les archers de Montry, c’était évidemment l’occasion de partager un tir avec d’autres compagnies et de remporter un magnifique jambon en premier prix, une rosette pour le deuxième et de repartir les bras chargés de saucissons pour les plus doués.

Domie Gehannin s’était chargée d’approvisionner la manifestation en saucisson. Celui-ci venait d’un producteur local, près de Coulommiers.

Jean-Pierre Bic et Muriel Flèche, respectivement capitaine et lieutenant, ont eu l’idée de l’événement afin de financer une partie de jardin. Ainsi, les archers d’une autre compagnie sont invités pour un tir accompagné d’un repas à l’occasion de l’ouverture d’un prix général. Le tir au saucisson existe depuis 1993.

Depuis, le succès est au rendez-vous et les archers de plusieurs compagnies reviennent chaque année pour s’amuser et ripailler joyeusement. C’est le capitaine Dominique Noël qui veille aujourd’hui à perpétuer la tradition.

Pour l’occasion, les archers sont venus de tous les horizons, comme Christian de Belgique, comme les archers de l’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), ceux de Provins, Paris-la-Chapelle, Draveil (Essonne), Mitry-Mory, Claye-Souilly, Saint-Pathus et bien d’autres encore.

Pas méchant

Claude Flèche, le trésorier de la compagnie d’arc, explique : « La règle est de tirer une flèche sur une cible décorée pour l’occasion à une distance de 50 mètres. On vérifie le résultat, puis on tire à nouveau sa flèche dans l’autre sens et ainsi de suite pendant cinq haltes, autrement dit dix allers-retours. Mais attention, la carte est piégée ! Selon l’endroit où se plante la flèche, on peut se retrouver avec un gage. Pas méchant bien sûr. Au mieux, on mange une rondelle de chorizo, sinon on se retrouve à tirer sur un pied ou assis sur une chaise… »

Les tirs s’étalent sur quatre jours afin d’accueillir successivement les archers qui s’y inscrivent. Au final, la compagnie d’arc comptabilise plus de trois cent mises et une centaine de saucissons gagnés chaque année, sachant qu’un tireur peut s’inscrire plusieurs fois.

Pour finir la soirée, vendredi, un repas barbecue était proposé avec chipos, merguez et saucisses confectionnées soigneusement par Jean-Pierre, connétable et caviste de la compagnie. Tous les mets étaient faits maison, la salade venait même du jardin. « C’est dire si les convives sont chouchoutés à Montry » s’enorgueillissaient les hôtes.

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Torcy ► Deux malfaiteurs braquent une boulangerie

Post suivant

Le Mesnil-Amelot ► Fête nationale : retraite aux flambeaux, fanfare et feu d'artifice ont illuminé la ville

Nelly Barras

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.