Vie locale

Nord Seine-et-Marne ► Collèges : le Département poursuit son programme de constructions et réhabilitations

La réussite éducative des collégiens seine-et-marnais est une des priorités de Patrick Septiers, président du conseil départemental de Seine-et-Marne, et de son équipe. Pour répondre à la croissance démographique du territoire, le Département poursuit son programme de constructions et réhabilitations de collèges. Lundi 3 septembre, les élus du Département et le maire de Villeparisis, Hervé Touguet, ont visité le collège Marthe-Simard à Villeparisis.

Le collège Marthe-Simard a accueilli ses premiers élèves, lundi 3 septembre. Patrick Septiers indique : « Le troisième collège dans la commune, d’une capacité de 300 élèves, est implanté sur le site du collège Gérard-Philippe dans l’attente de la construction du collège définitif qui pourra accueillir 600 élèves. La livraison est attendue pour la rentrée scolaire 2021, au plus tard ».

Jeudi 30 août, Patrick Septiers avait fait le point sur les réalisations et les projets à mi-mandat. Ainsi, deux nouveaux collèges ont ouvert leurs portes à la rentrée 2018/2019, plusieurs établissements scolaires ont été agrandis et des constructions se poursuivent. Le but : offrir les meilleures conditions d’apprentissage aux collégiens seine-et-marnais.

Cinq collèges plus grands

Mieux vaut prévenir que guérir… Les prévisions d’augmentation d’effectifs à court terme de secteurs en tension démographique ont obligé à agrandir certains établissements. Cinq collèges sont concernés : Jacques-Yves Cousteau à Bussy-Saint-Georges, Robert Doisneau à Dammarie-Les-Lys, Georges Politzer à Dammarie-Les-Lys, Paul Eluard à Montereau-Fault-Yonne et François Villon à Saint-Fargeau-Ponthierry.

Des travaux durant l’été

Le Département consacre en 2018 plus de 61 M € aux opérations de construction, réhabilitation et extension mais aussi à l’entretien et à la maintenance des collèges publics.

Les travaux d’été ont représenté plus de 300 interventions réalisées dans 117 collèges pour un montant de 23 M€. Ce sont majoritairement des travaux d’entretien. Ils portent sur la réfection de sols, de murs, l’amélioration de l’isolation. On compte parmi les travaux, la création d’un abri au collège Pierre Weczerka à Chelles : il permettra de meilleures conditions d’attente des demi-pensionnaires à l’extérieur.

Un collège en construction et d’autres à venir

Le collège Lucie-Aubrac de Montévrain, dont les travaux ont démarré en avril 2017, est programmé pour une livraison au premier trimestre 2019.

En parallèle, le Département a lancé plusieurs projets de construction. A Chelles, le futur collège accueillera 800 élèves ; il sera situé près de la piscine municipale Robert-Préault. Un collège de 600 places va voir le jour à Coubert, le début des travaux est programmé pour la fin de l’année 2020. Plusieurs collèges sont à l’étude, à Jouy-Le-Châtel, Coupvray et Saint-Fargeau-Ponthierry.

A Bussy-Saint-Georges, un collège provisoire, d’une capacité d’accueil de 700 élèves, sera en mesure d’accueillir les élèves du Collège Claude Monet qui sont scolarisés depuis novembre 2017 dans des locaux situés à Magny-le-Hongre. Situé à côté du gymnase Laura Flessel, il ouvrira en janvier 2020. « Le Département s’engage aux côtés de la commune pour définir un calendrier définitif de construction d’un quatrième collège à Bussy-Saint-Georges, une fois que les conclusions de l’expertise judiciaire en cours sur les bâtiments du collège Claude Monet seront connues, et au plus tard au printemps 2020 » souligne Patrick Septiers.

Une scolarité pour tous

Sur l’ensemble du département, à Brou-sur-Chantereine, Dammarie-les-Lys, La Ferté-Gaucher, Lieusaint, Lorrez-le-Bocage, Meaux, Montereau, Oissery, huit Unités localisées pour l’inclusion scolaire (Ulis), troubles des fonctions cognitives, ont ouvert en septembre. Il y a 68 ULIS en Seine-et-Marne.

Une meilleure connexion au web

Des travaux de remise à niveau de la connexion des collèges construits ou réhabilités avant 2013 vont débuter à la fin de cette année 2018. 41 collèges sont concernés. « L’ensemble des 128 collèges sera relié à la fibre » poursuit Patrick Septiers.

La rentrée 2018 en chiffres

128 collèges publics et 17 collèges privés à la rentrée 2018.

71 259 collégiens sont attendus dans le public pour la rentrée 2018, contre 70 215 élèves en 2017, soit environ 1 044 élèves de plus. 9 703 élèves sont scolarisés dans les collèges privés.

69 % des collégiens mangent à la cantine : 48 500 repas sont servis chaque jour dans les collèges de Seine-et-Marne.

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Brou-sur-Chantereine ► École maternelle, enfouissement des réseaux, fibre optique… le point sur les chantiers en cours

Post suivant

Meaux ► Visite : les caves du palais épiscopal ont servi d'abri pendant la guerre

Françoise Batt

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.