Vie locale

Plaines et monts de France ► Convention : l’interco aimerait produire sa propre énergie

Le président de Plaines et monts de France (CCPMF), Jean-Louis Durand, vient de signer une convention avec le ministère de l’Environnement. Celle-ci permettra de financer des programmes tout en assurant un gain d’énergie, voire une production.

La CCPMF va pouvoir investir dans des projets qui colleront parfaitement à la demande environnementale et surtout à son budget « rétréci ». L’interco va en effet pouvoir être aidée par le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. Jean-Louis Durand, le président de Plaines et monts de France a signé une convention avec le ministre, Ségolène Royal, lundi 20 mars.

Ainsi, l’interco entend par exemple se munir de panneaux photovoltaïques qui seront posés sur le bâtiment de son siège, rue du Général-de-Gaulle à Dammartin-en-Goële. Elle pourrait en outre acheter des véhicules électriques pour les agents qui se déplacent principalement sur de courts trajets. La convention prévoit aussi l’achat des bornes de recharge des véhicules.

Jean-Louis Durand entrevoit, dans un avenir un peu plus lointain, l’installation de panneaux photovoltaïques sur de futurs bâtiments de stockages pour les services techniques. Il indique : « Les panneaux nous permettraient d’être auto-suffisants en matière d’énergie mais peut-être même pourrait-on envisager de produire davantage que ce que l’on consommera. Il faudra prévoir un système de batteries ».

Pourquoi la CCPMF ?

Parmi toutes les structures à pourvoir, pourquoi la CCPMF a-t-elle été choisie ? « Tout simplement parce qu’un appel à l’échelle nationale a été lancé et que nous y avons répondu à temps. Nous avons sauté sur l’occasion et tout s’est fait rapidement » a souligné Jean-Louis Durand.

Pour l’interco qui n’est pas riche depuis son redécoupage, la convention est une véritable aubaine et ouvre des horizons dont les élus des vingt communes restantes n’auraient osé rêver.

Partagez notre article
Share
Post précédent

Saint-Pathus ► La mairie veut continuer à délivrer les cartes d'identité

Post suivant

Dammartin-en-Goële ► A la boulangerie Clément : Pour Pâques, la brousse est en chocolat

Hélène Rousseaux

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *