Vie locale

Roissy-en-Brie ► Amicale des Antillais : les spectateurs sont tombés sous le charme des danses, des costumes et des madras colorés

L’amicale des Antillais de Roissy-en-Brie a proposé une manifestation de danses à la Ferme d’Ayau, dimanche 13 mai.

Accompagnés par l’orchestre Eko d’zil, les groupes folkloriques « On bon ti moman » et « Canne à sucre », venus spécialement d’Orléans (Loiret), ainsi que de nombreux autres groupes de quadrille de la région ont animé l’événement.

En Guadeloupe, la parade des quadrilleurs a l’habitude d’enthousiasmer la population. Les danses, parfois nommées aussi contredanses, ont longtemps animé les « nobles fêtes » du XVIIIe siècle. Elles sont aujourd’hui parfaitement adaptées aux musicalités caribéennes et sont devenues un des piliers de la culture antillaise. Depuis quelques années, en Martinique, mais aussi dans l’hexagone quelques associations arrivent à les magnifier.

Malgré le temps maussade, la musique et les costumes de couleurs, les fleurs, le madras et les divers motifs sur les costumes et les robes mais aussi, tout simplement la joie antillaise, ont réchauffé les cœurs. Il fallait compter sur le planteur et les pâtisseries créoles qui étaient à la disposition des convives dans les différents stands sous les sons du biguine, du bélé ou encore du compas

Alain et son épouse Louise, habitants de Roissy-en-Brie, se sont laissés entraîner. Ils confient :  « Nous sommes venus par hasard et nous avons passé un moment agréable. La musique nous a portés dans des mouvements de danse dont nous n’avions pas spécialement l’habitude ». Louise est tombée sous le charme des tenues et des robes des différents groupes.

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Villenoy ► Les Marronniers : les travailleurs handicapés ont "goûté" aux véhicules d'exception

Post suivant

Pontault-Combault ► Le champion de Grand Prix moto, Andréa Iannone, était l'invité du Sasie center moto

Philippe Thomas

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.