Vie locale

Roissy-en-Brie ► Quartier du centre commercial de la Ferme d’Ayau : une nouvelle version du projet présentée

Le quartier du centre commercial de la Ferme d’Ayau, en centre-ville de Roissy-en-Brie, devrait avoir un nouveau visage à partir de l’été grâce à la nouvelle version du projet de réhabilitation que le maire a présentée à la population, samedi 5 mai.

Le quartier de Roissy-en-Brie Centre sera entièrement transformé à partir de l’été. Un permis de construire vient d’être délivré. Le projet du quartier dit « de l’ex-Intermarché » était en friche depuis 2014. Le maire, François Bouchard, explique : « La requalification du quartier était au point mort, laissant le secteur en décrochage depuis le fermeture de l’Intermarché ».  Les six dernières années ont, en effet, été ponctuées de blocages, d’incompréhensions et d’un manque de dialogue avec les riverains. L’ancien projet proposé était attaqué par de nombreux recours.

260 logements et un commerce

Le maire a présenté le nouveau programme qu’il a voulu  « rassembleur  » et qui a été élaboré par soixante-dix réunions de travail. Il comprend la construction de 260 nouveaux logements et d’un commerce de 400 m2. L’aspect architectural a été complété et modernisé par rapport à l’ancienne version. La réhabilitation des résidences existantes est également prévue et sera intégralement financée par les nouvelles constructions, « condition essentielle » pour la municipalité et les habitants du quartier.

François Bouchard indique : « La réussite du projet est le fruit avant tout d’un travail partenarial. La confiance a été rétablie entre les acteurs, cela est la preuve que le dialogue paye. Désormais, le renouveau de Roissy centre est en passe de devenir une réalité après dix années d’attente et de nombreuses occasions manquées. Une nouvelle étape va désormais s’ouvrir, celle des travaux. Les Roisséens doivent savoir qu’ils peuvent compter sur l’attention de la municipalité pour que ceux- ci se déroulent dans les meilleures conditions ».

Gérard Daimé, gardien d’immeuble, confie :  « Cela fait trente-deux ans que je suis là comme gardien et le nouveau projet va donner un peu de jeunesse au quartier. Le secteur sera plus propre et plus sécurisé. Le commerce amènera de la vie avec les nouveaux logements. Tout cela est enthousiasmant ».

Partagez notre article
Share
Post précédent

Villevaudé ► Environnement : la commune décroche sa première fleur au concours national des villes et villages fleuris

Post suivant

Chelles ► Salon des trains miniatures : la voie de la passion

Philippe Thomas

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.