Vie locale

Roissy Pays de France ► La ligne 17 du Grand Paris express sera maintenue dans son intégralité

Le tracé de la ligne 17 du métro avec son terminus au Mesnil-Amelot a été entériné par le gouvernement et la réponse a été donnée mardi 9 janvier au journal officiel. Pour les élus, il s’agit d’une victoire même si le calendrier n’a pas été confirmé.

Le projet initial de la ligne 17 du métro express a été confirmé par le ministre des Transport. Elizabeth Borne a répondu à une question écrite envoyée par le député de la septième circonscription de Seine-et-Marne, Rodrigue Kokouendo. Le ministre a réaffirmé « l’engagement du gouvernement à maintenir le projet GPE (Grand-Paris Express) dans son intégralité malgré les difficultés techniques et financières ». Pour le député, la décision ministérielle constitue « une avancée qui permettra de faciliter et d’améliorer les déplacements des habitants ».

Pourtant, du côté de la communauté d’agglomération Roissy Pays de France (Carpf) on affirme être dans « une position d’attente » et n’avoir pas encore reçu de réponse officielle. « Si le projet se confirme, il s’agirait d’une belle victoire » a confié un représentant de la Carpf. Le président, Patrick Renaud, n’a pas souhaité faire de déclaration avant d’être sûr de la position gouvernementale. « Nous devions recevoir une réponse début décembre, puis elle a été reportée à la rentrée des vacances de Noël. Nous sommes aujourd’hui toujours dans l’attente » a indiqué un collaborateur proche du dossier.

Patrick Renaud avait reçu mercredi 25 octobre un courrier du Premier ministre confirmant un rendez-vous avec Elisabeth Borne. Lors de la dernière réunion avec les élus du territoire, le directeur de cabinet du ministre se serait montré « plutôt rassurant ».

Un calendrier incertain

Si le tracé est confirmé, les élus ne sont pas pour autant rassuré. Un doute subsiste sur le calendrier qui n’a pas été précisé. « Les premiers coups de pioche seraient donnés après 2020 et la mise en service de la ligne ne se ferait pas avant les jeux olympiques de 2024 » croit savoir Xavier Vanderbise, le vice-président du conseil départemental de Seine-et-Marne chargé des transports. D’autres élus tablent même sur 2026.

Le maire du Mesnil-Amelot, la commune qui recevra la gare de la ligne, avoue également rester « prudent » quant à la date de livraison de l’équipement : « Je serai totalement rassuré quand on me confirmera qu’il est toujours prévu que la gare sorte de terre en 2024 ».

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez notre article
Share
Post précédent

Crécy-la-Chapelle ► Le maire veut garder la piscine intercommunale

Post suivant

Courtry en janvier

Sun-Lay Tan

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.