Vie locale

Saint Mard ► Le maire veut allier environnement et enjeux économiques

Pour la nouvelle année, Daniel Dometz, le maire de Saint-Mard, a décidé de concilier respect de l’environnement et développement économique dans sa commune. Il  a défini  les lignes directrices de sa résolution lors de la cérémonie des vœux, mercredi 17 janvier, au gymnase des Pailleux.

Saint Mard s’est engagée dans une démarche volontaire « zéro phyto » pour le désherbage des espaces publics en adéquation avec la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

Par ailleurs, dans le même souci  de respect de l’environnement,  l’éclairage public  a été repensé afin de limiter les dépenses en matière d’énergie.

« Nous avons procédé au remplacement de 55 luminaires dans le parc du Carrouge, désormais équipé de leds en remplacement des ampoules au sodium. D’autres voies en seront dotées prochainement, comme la Haie Gauthier » a expliqué le maire.

En matière de cadre de vie, la ville s’est vu décerner une 2ème fleur lors du concours régional des villes et villages fleuris.

« La deuxième fleur récompense le travail accompli pour la valorisation du patrimoine communal et démontre notre volonté de promouvoir l’image de ville-nature » a précisé l’édile.

2018 sera également placée sous le signe de la solidarité avec l’aménagement des jardins familiaux sur des parcelles communales à proximité du bois des sables.

Essor des deux ZAC : dynamisme et emplois à la clé

Lors de son allocution, Daniel Dometz a dressé un état des lieux de l’avancement des travaux  dans  la ZAC intercommunale de la Fontaine des Bergers et la ZAC des 2 moulins.

L’ouverture d’un supermarché de l’enseigne Carrefour, d’une surface de 5 200 m2, est prévue pour le mois de mars. En parallèle, un retail park d’une vingtaine de commerces, dont les enseignes Gifi, Maxi Zoo , Action, Maison Dépôt et Générale d’Optique, devrait voir le jour en 2018. Viendront ensuite des  magasins spécialisés comme Norauto, Brico- Cash, une station service Carrefour, un lavage auto Eléphant Bleu ainsi qu’un hôtel 4 étoiles .

En matière de logistique, un bâtiment de 25 000 m2 abritera des activités de stockage de  la Française des  Jeux.  Une extension de 25 000 m2 du bâtiment  exploité par C Discount est également prévue.

Daniel Dometz s’est réjoui des conséquences du développement de ces deux  ZAC. « Nous devrions atteindre 1 200 emplois à terme. Ce sera un beau succès pour notre secteur et cela génèrera d’importantes retombées fiscales qui seront appréciables pour  notre budget ».

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

En direct de Dammartin-en-Goële ► Le maire accueille les habitants à la cérémonie des vœux

Post suivant

Saint-Pathus ► Les bénéfices de la brocante iront à l'école de musique

Stéphanie Moraux

1 Commentaire

  1. Ro
    30 janvier 2018 at 0 h 51 min — Répondre

    Ce sera quoi comme carrefour un nouveau concept ou un carrefour normal alimentaire TV hifi etc….
    Merci

    Signaler un abus

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.