Vie locale

Thorigny-sur-Marne ► Rythmes scolaires : les parents appelés aux urnes jusqu’au mardi 26 juin

Les parents, les enseignants et les agents en lien avec l’enfance sont appelés à voter jusqu’au mardi 26 juin, en faveur ou non du retour à la semaine de quatre jours dans les écoles de Thorigny-sur-Marne.

Les écoliers de Thorigny vont-ils passer à la semaine de quatre jours à la rentrée 2019 ? La réponse viendra à la fin du mois, à l’issue du vote qui se déroule du 11 au 26 juin. Un seul bulletin par personne décidera si les trois groupes scolaires de la commune conserveront les horaires actuels (8 h 15-15 h 30 avec le mercredi matin) ou reviendront à la semaine de quatre jours (8 h 30-16 h 40 sans le mercredi). Des urnes seront mises à disposition dans les écoles, au guichet unique et au centre de loisirs.

Les avis ne sont toujours pas encore tranchée. Ainsi, Audrey, maman d’un enfant terminant son année de CE1, approuve la démarche consultative de la mairie : « Je crains toutefois que quelque soit le résultat, l’inspection académique veuille mettre toutes les communes de la circonscription à quatre jours. La ville de Thorigny est la seule à rester à quatre jours et demi pour la rentrée prochaine ».

De son côté, Florence, maman de deux garçons scolarisés en maternelle et en élémentaire, trouve tout cela « ridicule » : « C’est l’Education nationale qui devrait imposer les mêmes rythmes scolaires pour tout le monde en France. Il faut de l’homogénéité au sein d’un même territoire ». Elle réfléchit toutefois au bulletin qu’elle va glisser dans l’urne : « J’étais plutôt favorable aux quatre jours chez les petits de maternelle mais les enfants grandissants, je pense que quatre jours et demi c’est pas mal quand même ! Et puis c’est mieux pour notre organisation personnelle ». La trentenaire conclut : « Ça fait des années qu’on nous enquiquine avec ces rythmes scolaires. Ça fait perdre du temps à tout le monde, à faire pour défaire, alors qu’il y a des problèmes plus urgents à régler. Comme celui de la gestion des ressources humaines chez les enseignants. Mon aîné a eu sept professeurs remplaçants cette année ».

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Lagny-sur-Marne ► L’espace Charles-Vanel lève le voile sur son programme de la rentrée

Post suivant

Thorigny-sur-Marne ► Tartelettes aux épluchures, vélo-smoothies, football et trottinettes : les jeunes grandiront bien

Séverine Bars

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.