Tribune libre

Tribune libre ► « La candidature d’Yves Albarello ne fait plus l’unanimité à droite »

2e candidat de droite aux législatives sur la 7e circonscription ! La candidature d’Yves Albarello ne fait plus l’unanimité à droite.

Le bateau tangue décidément pour l’alliance LR/UDI à l’approche de ces élections 2017. Après les déboires de François Fillon, candidat à la présidentielle, mis en examen et en grande difficulté pour tenir ses troupes jusqu’au 23 avril prochain, c’est au tour du candidat LR/UDI, Yves Albarello, d’être mis en ballotage dans son propre camp.

L’annonce, par voie de presse, de la candidature de Julien Proffit, jusqu’alors son protégé, met à jour de fortes tensions et divisions. Divisions, non pas de conception de société ou d’engagements sur les grands enjeux de notre secteur : ça non…

Car quelle est la différence entre ces deux candidatures ? Aucune. C’est bonnet blanc et blanc bonnet !

Pour l’un comme pour l’autre, les préoccupations quotidiennes des habitants de notre circonscription ne sont pas leur priorité.

C’est aux actes qu’il faut juger ses élu-e- s !

La Région Ile-de-France, où Julien Proffit siège comme conseiller régional de la majorité, a comme compétences les lycées, les transports en commun, l’environnement…

Qu’a-t-il fait pour obtenir des moyens supplémentaires pour le lycée Balzac à Mitry-Mory ? Qu’a-t-il fait pour l’amélioration des lignes B, K et P ? Qu’a-t-il fait pour que les communes des cantons de Claye-Souilly et de Mitry-Mory cessent d’être la poubelle de l’Ile-de-France et de subir toujours plus de lieux de stockage de déchets inertes ?

Il n’a pas fait plus que M. Albarello, député sortant, qui de son côté n’a pas défendu le commissariat de Mitry-Mory, n’a pas soutenu les salariés en lutte pour le maintien de leur emploi, n’a pas agi pour obtenir une antenne hospitalière dans notre secteur.

Pour ma part, sur tous ces sujets, j’ai pris position et je me suis engagée aux côtés des habitants, des associations, des syndicalistes, des élu-es. C’est ainsi que je conçois mon mandat d’élue à vos côtés, aujourd’hui comme demain à l’Assemblée nationale !

Marianne Margaté, Candidate 7e circonscription 77

Partagez notre article
Share
Post précédent

Tribune libre ► Terzéo : "Deux mauvais coups"

Post suivant

Saint-Soupplets ► Ecoles : La Ville va renouveler le matériel informatique pour 42 000 €

Tribune Libre

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *