Vie locale

Vaires-sur-Marne ► Course de voitures à pédales : ni permis ni carburant mais une bonne dose d’humour

[Vidéo]

Une course de voitures à pédales a joyeusement animé le centre-ville de Vaires-sur-Marne, dimanche 17 juin.

.

Les pavés des rues du centre-ville ont résonné, dimanche après-midi, sous les roues des voitures à pédales. Une course fun et déjantée, dont l’initiative revenait au comité des fêtes de Vaires-sur-Marne, avec le concours de la municipalité et de la FFCVP (Fédération française des clubs de voitures à pédales). Il s’agissait en l’occurrence de la cinquième manche du championnat de France et du trophée d’Ile-de-France.

S’amuser avant tout

Gros-minet, le Père Noël, les Dalton, Popeye, le Train à vapeur, Tigrou, Fort-Boyard, la vache Noiraude, Mammouth, So british, Scoubidou, Alerte à Malibu, Pharao… les vingt-et-un équipages ont rivalisé d’imagination et d’humour dans la décoration de leurs engins. Les participants venaient d’Ile-de-France, mais aussi du Rhône, de Normandie, de Bretagne, de Franche-Comté. Ils se sont présentés au public au cours d’une petite mise en scène comique, avant de prendre le départ pour une course de deux heures, réalisant plusieurs tours d’une boucle en centre-ville.

Chaque équipage, sponsorisé par des commerçants vairois, disposait au maximum de quatre pilotes qui se sont relayés. La course comportait trois classements : la vitesse, épreuve remportée par l’équipe effectuant le plus de tours de circuit, le look, jugé sur le style de la voiture, les costumes, le stand de l’équipage et enfin un combiné, tenant compte des deux classements précédents.

« Je mets un point d’honneur à arriver dernier »

Gilles, 58 ans, équipage Star-Peace and love, courait tout seul. « Je viens du Calvados, Ouistreham. Cela fait 26 ans que je pratique la voiture à pédales. J’ai remporté deux courses dans ma longue carrière. Mon but n’est pas de gagner, mais d’arriver dernier. Comme les résultats sont toujours annoncés à l’envers,  je suis sûr d’être le premier cité » déclare-t-il avec malice. L’année prochaine, il participera à une course qui durera 24 heures. Elle aura lieu en juillet à Vimoutiers, dans l’Orne. La vitesse d’une voiture à pédales peut atteindre 50 km/heure et, pour concourir, elle doit obligatoirement disposer d’un châssis, de quatre roues de 500 mm et de freins.

Relancer une ancienne animation

Aurore Briers, présidente du comité des fêtes de Vaires-sur-Marne, a expliqué : « Il y a trente ans, la commune avait organisé une course de voitures à pédales. C’était mémorable, j’en ai souvent entendu parler et c’est pour cela que nous voulions relancer cette animation avec l’aide des bénévoles du comité des fêtes ». Le comité a été créé en juillet 2016. « C’était l’une des rares villes où il n’y en avait pas » a confié Aurore.

La FFCVP a été fondée en 1982, à l’initiative de Hervé Druaux, surnommé Baloo. Avec trois amis, il organisait alors des courses de pédalos, mais souhaitait développer l’animation sur terre. Depuis sa création, la FFCVP a rassemblé plus de 1 600 bolides et permis à 300 communes de connaître les joies fébriles de la voiture à pédales.

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Le Mesnil-Amelot ► Fête communale : le comité des fêtes tenait un stand de restauration

Post suivant

Chelles ► Les nouveaux habitants ont choisi la ville pour les transports et ses espaces verts

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.