Imprimer cette page

Thorigny-sur-Marne ► Les écoliers repassent à la semaine de quatre jours

Thorigny-sur-Marne ► Les écoliers repassent à la semaine de quatre jours

 

A la rentrée, les élèves de Thorigny-sur-Marne n’auront plus école le mercredi matin et deux classes supplémentaires seront aménagées dans l’ancienne cantine. La cour de Gambetta sera remise à niveau et libérée de sa classe « algeco ».

Il y aura du changement à la rentrée pour les élèves de Thorigny, à commencer par une semaine à quatre jours avec les horaires suivants : de 8 h 30 à 11 h 45 le matin et de 13 h 55 à 16 h 40 l’après-midi le lundi, mardi, jeudi et vendredi. Finis les TAP (temps d’activité périscolaire), mais la municipalité propose d’accueillir gratuitement les enfants dès 8 h 10 à l’école ainsi qu’entre 16 h 40 et 17 heures. Liliane Dedieu, première adjointe au maire chargée de l’enfance, du scolaire, du périscolaire et de la politique éducative, précise : « Il y aura une double horaire de sortie : les parents pourront venir récupérer leurs enfants à 16 h 40 ou à 17 heures donc pas à 16 h 50. Tout retard sera facturé ». L’aide aux devoirs ne sera plus dispensée que sur deux jours (lundi et jeudi) jusqu’à 17 h 45. Le maire, Thibault Guillemet explique : « Notre préoccupation c’est le recrutement des animateurs surtout parce que nous retombons dans un schéma traditionnel de quatre jours et que nous entrons en concurrence avec les autres communes ».

Les activités sportives, culturelles et artistiques de la Thory team sont maintenues après l’école de 17 heures à 19h15 et le mercredi, toujours avec une tarification au quotient familial. Forts de leur succès, les créneaux hip-hop vont être doublés, a annoncé le maire qui ajoute : « L'accompagnement est une spécificité à Thorigny. Peu de communes proposent le service. Nous avons fait le choix de ne pas augmenter les tarifs de le restauration scolaire et des activités de la Thory team, malgré les 90 000 euros de subventions perdus avec la disparition des TAP  ».

Deux nouvelles classes

La municipalité a également annoncé avoir débloqué une enveloppe de 170 000 euros pour des travaux. La maternelle Clémenceau sera dotée d’un nouveau système d’alarme anti-intrusion et d’une nouvelle porte d’accès avec contrôle. En élémentaire, à Gambetta, deux nouvelles classes seront créées dans l’ancien réfectoire, ce qui permettra de dégager la cour de l’algeco, qui jusqu’ici accueillait des élèves de CE1. Les enseignants auront une salle des maîtres toute neuve et la directrice, un sol de bureau refait. 

Dans le bâtiment sud, au premier étage, la réfection des plafonds de l’escalier et des classes 4, 5 et 6 va permettre de remédier à la mauvaise acoustique. Les classes bénéficieront au passage d’un éclairage LED et d’une suppression des vitres le long du couloir avec remise en peinture.

La cour, en pente et propice aux chutes, va être nivelée. Sur les six arbres, sur les deux qui sont en mauvais état, un nécessite d’être abattu, mais un autre sera replanté à sa place. « On est pas là pour abattre des arbres mais en ce moment on a des évènements climatiques inattendus, c’est dangereux », argumente le maire. Ce dernier a aussi pensé aux parents en prévoyant la création de trois lignes de pédibus, avec gilets fluorescents et marquage au sol, ainsi qu’un dépose minute au nord du groupe scolaire, au niveau de la cantine.

 

 

Dernière modification le mardi, 02/07/2019

Publié dans Vie locale