×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Meaux ► La fresque a transformé le transformateur

Le transformateur électrique du square Couperin à Meaux, dans le quartier de Beauval, avait besoin d’un coup de jeune. La municipalité a fait appel au peintre Soudin pour décorer les façades et réaliser une fresque, aidé par les enfants du quartier.

Trompe l'œil et faux-semblant... La municipalité a choisi de planter le décor pour les habitants de Beauval. Fausse boulangerie, fausse porte, fausse brasserie, fausse fenêtre... mais vrai travail. Le transformateur a été pris à son propre jeu. A force de transformer, c'est lui qui s'est fait avoir. On ne le reconnaît plus et sans doute s'en sent-il mieux. L'ensemble est plutôt kitsch et donne en même temps une touche de contemporain teintée d'un brin d'humour par clins d'œil.. des faux yeux d'ailleurs qui épient les visiteurs à travers des carreaux de verre.
La peinture a changé l'allure du transformateur qui gâchait un peu le paysage du "nouveau Beauval". Depuis plusieurs années, la mairie s'applique en effet à rafraîchir le secteur. La vue va encore évoluer radicalement le 22 novembre quand les deux tripodes, Auvergne et Artois, vont être démolis.
Square Couperin, l’artiste peintre décorateur Soudin a réalisé la fresque autour de la vie des quartiers. La peinture a été inaugurée, vendredi 6 novembre à 19 heures, par le maire, Jean-François Copé.
Les habitants, parents et enfants, venus nombreux, se sont pressés autour du maire pour le traditionnel coup de ciseaux au ruban tricolore officialisant l'événement.
Alice, qui vit à deux pas, confie : « L’amélioration de la vie des quartiers passe par la décoration des espaces. Beauval se transforme et s’embellit, c'est vrai, on le remarque ! ».
Bernard Soudin raconte le début de l'aventure qui a abouti à la réalisation de la fresque  : « L’histoire a commencé quand Caroline Pierre, animatrice de l’urbanisme, a fait appel à moi. J'ai été tout de suite séduit par l'idée : il fallait réaliser l’habillage du transformateur avec les jeunes du quartier".

[gallery size="large" ids="13003,13002,13000,13001"]

ils adhèrent

.

Lire les mensuels

Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.
J'accepte Je refuse