Vie locale

Villeparisis-Chelles ► Nouvelle ligne de bus scolaire : les élèves préfèrent la ligne tous publics, plus adaptée à leurs horaires

Les associations de parents d’élèves FCPE, PEEP, APIEC des collèges de Villeparisis et des lycées et collèges de Chelles se joignent aux parents et élèves de Villeparisis qui n’apprécient pas la mise en place d’une nouvelle ligne de bus scolaire entre les deux villes.

Depuis la rentrée des vacances de printemps, une ligne scolaire entre Villeparisis et Chelles a été mise en place par Ile-de-France Mobilités, avec la STBC. Les associations de parents d’élèves fulminent quant au fait « qu’elles n’ont pas été consultées avant d’établir les horaires passages des bus ». Elles indiquent : « La nouvelle s’est répandue par le bouche à oreille une semaine avant les modifications. Certains élèves ont même découvert la nouvelle donne le jour de la rentrée des vacances de printemps, le 30 avril, puisqu’aucun bus n’est passé, leur arrêt n’étant plus desservi avec les nouvelles lignes ».

Manifestement pour les parents, la ligne est loin d’être adaptée aux besoins des 198 élèves qui empruntent le trajet. Face à la « mauvaise correspondance des horaires et au manque de bus, les élèves s’engagent à pied sur le bas côté herbeux de la chaussée pour rentrer chez eux, « prenant ainsi le risque de se faire renverser par les véhicules ».  Au mieux, ils préfèrent prendre une ligne tous publics, plus adaptée à leurs besoins. « Ils sont pour la plupart en seconde, car la nouvelle carte scolaire date de septembre 2017. L’année prochaine, ils seront encore plus nombreux » précisent les associations.

Elles ajoutent : « Ile de France Mobilités va donc continuer à faire ses calculs en disant que seulement 30 élèves de Villeparisis se rendent aux lycées de Chelles ! Evidemment puisque ces élèves font comme ils peuvent pour rejoindre leurs lycées, n’ayant, à 16 ans, aucune autre solution de déplacement… La région Ile-de-France demande régulièrement aux Franciliens de favoriser les transports en commun plutôt que la voiture. Comment accepter un discours aussi hypocrite, lorsqu’on voit l’offre de transport qu’elle propose ? L’ancien réseau, même s’il était perfectible, permettait aux lycéens de rejoindre les lignes classiques aux heures dites creuses, ce qui n’est plus possible avec le nouveau réseau, puisqu’aucune ligne ne passe à proximité des lycées entre 9 et 16 heures ».

Les associations ont lancé une pétition « pour permettre aux élèves de se rendre sereinement dans leurs établissements ». Elles souhaite qu’Ile-de-France Mobilités modofie la nouvelle ligne scolaire, ou bien le tracé de la ligne tous publics pour qu’il passe à proximité des lycées.

Les différences

 

https://www.unepetition.fr/villeparisischellesenbus

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Courtry ► Salon des femmes entrepreneurs : elle réalise des robes de mariée ou du soir, sur mesure

Post suivant

Crécy-la-Chapelle ► Accueil des nouveaux Créçois

Hélène Rousseaux

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *