Vie locale

Charny ► Les Lutins : La micro-crèche a été inaugurée

C’était au tour de la crèche intercommunale de Charny, Les Lutins, d’être inaugurée, jeudi 23 mars, après celles de Moussy-le-Neuf, Gressy et d’Annet-sur-Marne. D’une capacité de dix berceaux, elle a déjà accueilli ses premiers petits pensionnaires le 23 janvier.

Un service attendu

Julie et Jean-Christophe, parents de la petite Céléane, deux mois, participaient à l’événement. « On était en location à Messy et on a eu le coup de cœur pour Charny où on a acheté une maison en janvier 2016. Céléane intégrera la crèche dans un mois. On est ravis car nous avons juste le parc à traverser pour la déposer » confie Jean-Christophe.

Arrivée en février, Layana, deux ans, est déjà une habituée. « L’intégration s’est d’autant bien passée qu’elle était avant à la crèche de Moussy-le-Vieux. Je l’ai changée car, résidant à Vinantes, c’était plus près pour moi » glisse Karène, sa maman.

« C’était un service attendu par les jeunes couples charnicois, entre autres. Il s’agit d’un projet de notre programme communal, réalisé par la CCPMF (communauté de communes Plaines et monts de France) qui a la compétence petite enfance » opine Xavier Ferreira, le maire.

Tout près du parc

Implantée rue Neuve, au cœur du village de 1 250 habitants, la micro-crèche des Lutins dispose d’une superficie de 110 m² et des dernières normes en vigueur, dont l’accès PMR (Personne à mobilité réduite) et une salle pour les ateliers RAM (Relais assistantes maternelles), destinée aux activités d’éveil des tout-petits. A l’extérieur, une aire de jeux sur un sol souple de 85 m² sera bientôt aménagée. L’établissement fonctionne en PSU (Prestation de service unique), de 7 h 30 à 18 h 30, et emploie cinq professionnelles : une directrice, deux auxiliaires de puériculture et deux agents diplômés du CAP petite enfance. Elles ont déjà emmené les enfants dans l’espace jeux du parc municipal, situé juste en face : « La dimension nature et plein air aura pour effet de compléter et d’améliorer l’accueil réservé ici aux enfants. Nous attendons avec impatience l’ouverture de la médiathèque, en espérant pouvoir créer un partenariat » complète Émilie Buffe, directrice de l’établissement.

La petite enfance comme priorité

Les travaux ont démarré fin novembre 2015 et ont été financés, comme pour les trois autres crèches, par la CCPMF avec le concours du Département et de la CAF 77, la commune n’ayant eu à apporter que le terrain. « Je crois que, ensemble, nous avons eu raison de maintenir les quatre équipements, répartis sur quatre communes, qui répondent aux attentes des parents. Merci à Plaines et Monts de France à l’époque où l’on était 37, et merci à Plaines et Monts de France aujourd’hui à 20, d’avoir poursuivi et mené à bien le projet » a souligné Bernard Rigault, maire de Moussy-le-Neuf et ex-président de la CCPMF [Ndlr : avant le découpage intercommunal survenu le 1er janvier 2016].

« Le Département n’abandonnera pas le territoire »

Olivier Morin, conseiller départemental, a relayé le message du président Jean-Jacques Barbaux : « Nous espérons que d’autres communes du territoire nord seine-et-marnais seront équipées avec des réalisations identiques. On s’y emploiera avec tous les élus, quel que soit leur bord politique, peu importe les vicissitudes administratives ».

Le président de la CAF 77, Noël Barbier, a rappelé que la CCPMF avait réalisé des crèches à Juilly, Othis, Rouvres, Moussy-le-Vieux, Saint-Pathus, Moussy-le-Neuf, Précy-sur-Marne, Annet-sur-Marne, Charny. « Vous avez créé 140 berceaux en moins de quatre ans. C’est un record ! » s’est-il exclamé, précisant que son organisme avait subventionné les neuf structures à hauteur de 1 722 648 euros, dont 118 000 euros pour celle de Charny.

Partagez notre article
Share
Post précédent

Claye-Souilly ► Solidarité : Les élus juniors se mobilisent pour une école au Sénégal

Post suivant

Dammartin-en-Goële ► Vidéo - Le projet de centre culturel et cultuel musulman divise les habitants

Correspondant

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *