Les communiquésParis Vallée de la Marne

Chelles ► Inquiétudes devant l’installation du cirque franco-belge

Communiqué, lundi 11 mars

Le maire de Chelles, Brice Rabaste, exprime sa plus grande inquiétude devant l’installation sur un terrain privé du cirque franco-belge.

En effet, la demande d’installation sur un terrain public et l’autorisation d’affichage ont toutes les deux été refusées par la municipalité. Les services de la Ville ont également dû mettre fin à des branchements illicites réalisés par le cirque sur le réseau public.

De plus, le propriétaire privé du terrain sur lequel s’est installé le cirque a retiré son autorisation en date du 8 mars. Il existe notamment un risque pour la sécurité des spectateurs en raison de l’état du terrain sur lequel s’est effectuée l’installation.

Par ailleurs, il existe un décalage entre la demande réalisée auprès du propriétaire du terrain, à savoir un spectacle de clowns pour enfants, et les affiches apposées en ville, ainsi que les installations réalisées. Ainsi, la municipalité craint que, comme à Pontault-Combault à la fin du mois de février, le cirque ne réalise pas la prestation annoncée initialement.

Enfin, des craintes de troubles à l’ordre public résultent de l’installation de ce cirque conjuguée à une déclaration de manifestation d’une association de défense des animaux qui milite contre l’exploitation des animaux sauvages pour des représentations de cirque. Ces deux facteurs ont généré des troubles importants à l’ordre public le 13 février à Soissons.

La municipalité demande donc l’application de la loi et la fin de l’occupation de ce terrain privé qui se réalise sans autorisation depuis le 8 mars.

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Lagny-sur-Marne ► Le bus de l’initiative de Marne et Gondoire n’était pas au rendez-vous annoncé

Post suivant

Vaires-sur-Marne ► Mille personnes à la marche blanche en hommage à Julie Douib : la comédienne Muriel Robin était dans le cortège [Diaporama]

Rédaction

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.