Paris Vallée de la MarneVie locale

Chelles ► Salon de la bière artisanale : les amateurs et professionnels se sont rencontrés au centre culturel [Diaporama]

Le salon de la bière artisanale a investi le centre culturel de Chelles, samedi 30 et dimanche 31 mars. L’événement initié par le Rotary Club a permis aux brasseurs artisanaux de Seine-et-Marne de rencontrer les professionnels, restaurateurs et cavistes, et les particuliers.

Jean-Marc Angéli, dit « The boss », membre du Rotary de Chelles et responsable de l’organisation du salon, a expliqué, dimanche : « Plusieurs brasseries artisanales se sont ouvertes en Seine-et-Marne et nous avons pensé qu’il y avait une opportunité de faire se rencontrer producteurs, distributeurs et amateurs. La fréquentation du salon a été assez molle, hier, samedi, mais la montée en charge s’est faite cet après midi à partir de quinze heures, et à vingt heures il a fallu pousser les gens dehors ».

Des brasseurs passionnés

Christophe, de la brasserie bio du Grand Morin, explique : « Je suis passé par la case chômage à l’aube de mes cinquante ans et j’ai choisi de créer mon emploi. Je brassais déjà de la bière sans alcool car je n’en trouvais pas dans le commerce dont le goût me satisfaisait. J’ai maintenant une gamme d’une douzaine de bières, dont une sans alcool. L’année dernière, j’ai produit cent dix hectolitres. Je suis labellisé bio et la distribution se fait dans les magasins bio et en vente directe sur les animations locales ».

Aurélie a ouvert plus récemment la micro-brasserie « La Ginche », à Chelles. Elle présente son établissement : « Nous organisons des ateliers de brassage et, cette année, nous proposons aux Chellois de planter chez eux un pied de houblon qui sera brassé pour faire une bière vraiment locale ».

Le Rotary Club de Verviers, en Belgique, a participé au salon car il est lui-même brasseur. Jacques, Brigitte et Jean expliquent : « Depuis cinq ans, nous brassons la Vesdra, en référence à la rivière Vesdre de Verviers. On en produit mille deux cents litres par mois ».

De la bière pour financer des actions caritatives

Les clubs Rotary mènent ou financent des actions caritatives grâce aux bénéfices tirés des actions qu’ils organisent. La vente de la bière du club de Verviers sert à financer un centre d’accueil pour trisomique 21 et le club de Chelles affectera les bénéfices du salon à l’achat de matériel de réalité virtuelle pour l’Institut Curie. Jean-Marc Angeli explique : « Le matériel permet de réduire de 80% le niveau d’anxiété et de douleur durant les soins que l’on fait aux jeunes cancéreux ».

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Lagny-sur-Marne ► Enseignants et parents d’élèves manifestent contre la loi Blanquer : la contestation s'étend

Post suivant

Thorigny-sur-Marne ► Ils volaient les roues d'une voiture, la nuit

Patrice Le Palec

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *