Paris Vallée de la MarneVie locale

Chelles ► Une galerie éphémère va ouvrir en centre-ville et sera à la disposition des artistes

Une galerie éphémère va ouvrir à Chelles. Située dans un local du centre-ville, près du marché, elle sera à la disposition des artistes désirant présenter leurs œuvres au public.

La Ville est fréquemment sollicitée par des artistes plasticiens amateurs et des artisans d’art, qui souhaitent exposer leurs œuvres pour une période allant de quelques semaines à plusieurs mois. Une galerie éphémère est destinée à être un lieu d’échanges et de partage avec l’art ouvert à tous. Or, aujourd’hui, les Églises, le centre d’art contemporain de la ville de Chelles, ne permet plus de répondre au type de demande en raison des contraintes inhérentes au bâtiment classé monument historique, dont l’absence d’isolation ne permet pas d’y présenter des œuvres sensibles à l’humidité pendant une partie de l’année.

Rendre les œuvres d’art visibles à tous les publics

Comme solution, la municipalité envisage d’utiliser un local commercial inoccupé de 80 m², situé au rez-de-chaussée du 57 avenue de la Résistance, juste à côté du marché. Son propriétaire est Marne et Chantereine Chelles Aménagement (M2CA). La société n’a pas, pour le moment, de projet à court terme pour le local. Ainsi a- t-elle proposé à la Ville de occuper celui-ci de façon temporaire et à titre gracieux pour qu’elle puisse y installer une galerie éphémère.

Franck Billard, adjoint à la culture et au patrimoine, a précisé : « Le local, une fois mis à disposition, pourra recouvrir plusieurs fonctions, à la fois commerciales et artistiques. Le lieu peut adopter autant de fonction que de projets : une vitrine d’exposition, une galerie d’art et d’artisanat, un concept store éphémère, une librairie nomade, un pop’up store ».

Accueillis à partir de février, les projets seront conçus pour mobiliser le moins possible de moyens municipaux. « La gestion, la programmation, l’installation, la promotion, l’accueil et la médiation seront à assurer par l’occupant du moment » a complété l’adjoint à la culture.

Les élus ont voté à l’unanimité, mardi 29 janvier, le règlement intérieur définissant l’occupation de l’espace dédié à l’art.

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Pays de Meaux ► Régie : « 2018, l’année du redressement a débouché sur une situation saine et 73% de réinsertions réussies" [Diaporama]

Post suivant

Chelles ► L’opposition s'étonne de l'absence du grand débat national dans la commune

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.