Vie locale

Claye-Souilly ► CME et citoyenneté en herbe : les jeunes veulent améliorer la ville

Le nouveau conseil municipal des enfants (CME) a été installé, samedi 5 novembre, à la salle Planète-Oxygène de Claye-Souilly, devant les parents et les conseillers municipaux.

Âgés de 9 à 10 ans, les 24 enfants viennent des quatre écoles élémentaires de la ville (Maryse-Bastié, Eugène-Varlin, Mauperthuis et Bois-Fleuri) où ils ont été élus par leurs camarades le 13 octobre.

Investis jusqu’en 2018

Les jeunes conseillers exerceront leur mandat jusqu’en juin 2018, assistés par Bruno Ducrocq, directeur de l’accueil loisirs, et de Virginia Dias, son adjointe. Un diaporama a retracé le bilan de mandature de leurs 21 prédécesseurs : commémorations, visite des deux maisons de retraite de la ville, téléthon, bourse aux jouets et vêtements, rencontre des membres de l’association des paralysés de France, actions écologiques…

Coopération décentralisée

« Au diaporama, il manque un volet : celui de la coopération décentralisée. A l’occasion d’un voyage, il y a déjà longtemps, j’ai découvert un petit village perdu en Casamance, région pauvre du Sénégal. J’ai décidé, à titre personnel, d’aider sa petite école en l’équipant. On a fait creuser un puits pour amener l’eau, installer des panneaux photovoltaïques pour l’électricité. Mais il manque cruellement du matériel scolaire et je souhaite que vous continuiez à faire des collectes auprès des grandes entreprises clayoises » a indiqué le maire et député, Yves Albarello.

Rôle et fonctions d’un maire

Avant de remettre leur écharpe tricolore à chaque élu junior, le maire n’a pas manqué de les interroger tour à tour sur leurs motivations, profitant de l’occasion pour évoquer le rôle et les fonctions d’un maire. « Claye-Souilly compte 12 000 habitants. C’est 1507 hectares, 57 km de voirie et, d’ici deux ans, vous aurez un cinéma. Un multiplexe de douze salles, soit 2 000 places, avec un pôle de loisirs et de restauration juste à côté de Carrefour, sur la RN3 » a-t-il ajouté.

Sport, handicap, circulation, propreté

« Je souhaiterais que l’on fasse plus de choses pour le sport dans la ville » glisse Trévor. Le maire en a pris « bonne note », tout en indiquant que le premier rôle d’un maire est aussi de veiller à l’équilibre budgétaire de sa commune.

« J’aimerais que l’on construise un toboggan dans la piscine » suggère Carla. « C’est une bonne idée, mais la piscine n’est plus municipale. Sa gestion relève maintenant de la communauté d’agglomération et nous en parlerons à son président » répond le maire.

Matys souhaite aider les personnes âgées et apprécierait un self à la cantine.

Antoine regrette l’absence d’un panier de basket et de cages de foot dans la cour de l’école Mauperthuis.

Nathan et Justine se préoccupent du handicap, Timothé et Maxime de la sécurité routière et de la propreté.

Jean-Cyril souhaiterait quant à lui plus de sorties scolaires.

 A pied d’œuvre pour l’Armistice

Leur prochaine séance de travail est d’ores et déjà fixée au samedi 10 décembre. Ils devront, entre autre tâches, constituer les trois commissions traitant de la sécurité, de l’hygiène et de l’environnement. Auparavant, ils participeront aux côtés du maire à la célébration de l’Armistice du 11 novembre 1918 qui, centenaire de la Grande Guerre oblige, revêtira cette année une aura particulière.

Les élus juniors : Ambre Giardina, Marise Guillaume, Hugo Lemaire, Eva David Braga, Trevor Colin, Sabrine Boufraine, Amélia Parkondally, Paul Bourlet, Carla Liguori, Ethan Lebreton, Zoé Duc Tonnelier, Tess Mercier, Nathan Dupuis, Timothé Raveneau, Jean-Cyril Beshay, Maxime Usdin, Chiraz Benaired, Auxanne Roche, Annaëlle Chene, Wassim El Halla, Matys Michel, Justine Berthelot, Antoine Bouchard, Tyliane Noce.

Partagez notre article
Share
Post précédent

Nanteuil-lès-Meaux ► Clément, pizzaïolo depuis 22 ans

Post suivant

Compans ► Le PLU rectifié permettra de construire des logements

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.