Pays créçoisVie locale

Crécy-la-Chapelle ► Des gilets de sauvetage en cas de chute dans le Morin

Des gilets de sauvetage équipent depuis peu les agents des services techniques de Crécy-la-Chapelle. Mardi 2 octobre, l’équipement a été présenté avec une démonstration en règle.

La municipalité a décidé de renforcer la sécurité de ses agents techniques municipaux, qui interviennent régulièrement en bordure du Grand Morin et de ses brassets. Tous étaient rassemblés en bord de la « baignade » du Grand Morin, mardi 2 octobre, autour de Christine Autenzio, adjointe au  maire, de la directrice des services, des gendarmes, des pompiers et de la police municipale et ont pu constater de l’efficacité du nouvel équipement.

Enfilant gilet gonflable et combinaison de plongée, L’ACMO (Agent chargé de la mise en œuvre des règles d’hygiène et de sécurité) n’a pas hésité à se jeter à l’eau. En deux secondes le gilet s’est gonflé, immobilisant  hors de l’eau la tête de l’agent de prévention.

La mairie indique : « Le port du gilet de sauvetage à gonflage automatique rassure autant qu’il est utile. Que l’on sache nager ou pas, le poids des vêtements et la panique peuvent en effet entraver les gestes d’une personne tombée à l’eau ».

Mise en eaux basses en octobre

Les agents techniques pourront tester leurs gilets dès lundi 8 octobre, lors de la mise en eaux basses du Grand Morin et de ses brassets. Chaque année durant une quinzaine de jours, l’opération permet de nettoyer les berges et de réaliser des petits travaux de maçonnerie sur les parties immergées.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez notre article
Share
Post précédent

Courtry ► Salon des métiers d'art, c’est samedi et dimanche à l'espace Robert-Jacobsen

Post suivant

Jossigny ► Le maire et des habitants ont barré la route aux poids lourds

Correspondant

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.