Vie locale

Dammartin-en-Goële ► Le gymnase s’appelle Alexis Vastine

Le gymnase à côté du lycée de Dammartin-en-Goële a été baptisé, samedi 18 juin. Il porte le nom d’Alexis Vastine, le boxeur qui a trouvé la mort dans un accident d’hélicoptère, le 9 mars 2016, en Argentine.

Les élus ont voulu rendre un vibrant hommage à Alexis Vastine. Le jeune boxeur a trouvé la mort dans l’accident d’hélicoptère qui a emporté également d’autres sportifs qui participaient au tournage de l’émission de téléréalité, Dropped. Le drame s’est produit le 9 mars 2015. Alexis était déjà bien ancré dans sa carrière sportive. Son père, Alain, ancien vice-champion de France amateur en catégorie poids légers dans les années 80 a fondé le Boxing club Vastine.

Samedi, Daniel Haquin , président du syndicat mixte de la Goële, avait donné rendez-vous à Alain pour participer à l’inauguration. La plaque du baptême a été dévoilée à l’intérieur du gymnase intercommunautaire.

Le président a rappelé dans son discours, que « le gymnase représentait un investissement financier important ».

Alexis Vastine, le champion

Alexis Vastine, boxeur amateur français, évoluait dans la catégorie super-légers (- 69kg). Le jeune homme était également chevalier de l’ordre national du Mérite et membre l’équipe de France de boxe olympique depuis 2006. Son palmarès est éloquent : 164 combats – 142 victoires – 22 défaites. Trois fois champion du monde en boxe militaire (2008, 2011, 2014). Champion du monde militaire 2010 à Jacksonville (USA).

Lors de son allocution, Alain Vastine a a déclaré : « Je suis un père dévasté par les grands malheurs du destin, d’abord l’accident de la route, dans le calvados, qui m’a volé Célie, ma fille de 21 ans, en janvier 2015. Puis le 9 mars, trois mois après… j’ai appris l’effroyable accident lors du tournage de l’émission de téléréalité, Dropped : mon fils Alexis est décédé dans l’explosion de l’engin. L’effroi, la colère, la tristesse ne me quittent plus ».

Une visite du lycée Charlotte Delbo a été orchestrée par Marc Nizou, le proviseur. L’établissement compte aujourd’hui 540 élèves mais est extensible à 800, voire 1 250 dans l’avenir.

L’accident d’hélicoptère en Argentine ici

Partagez notre article
Share
Post précédent

Trilport ► La collecte vient à vous : préparez vos recyclables

Post suivant

Le Pin ► Équitation western : concours au Petit Far West

Dominique Sarlabous

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.