Les plantes bienfaisantes ► La sauge

La sauge est connue depuis l'Antiquité pour ses propriétés bienfaisantes. Elle est d'ailleurs accompagnée d'un dicton : "Qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin".

La sauge n'a jamais cessé de prouver son efficacité. Si vous n'en avez pas encore dans un coin du jardin ou même dans une grande jardinière, vous allez pouvoir penser à en mettre un pied. Son nom latin, Salvia, évoque bien ses propriétés médicinales : "Salvare" signifie en effet sauver ou guérir. Les Egyptiens, sous le régime des pharaons (il y a plusieurs milliers d'années), connaissaient et reconnaissaient déjà ses vertus. Les Romains entouraient sa récolte de rituels et la considéraient quasiment comme une plante sacrée. Chez nous, au Moyen-âge, on l'utilisait dans de nombreuses potions. De nos jours, elle demeure une plante primordiale de la pharmacopée et entre dans de nombreuses préparations de phytothérapie.

Sans aller jusque là, une infusion de sauge sera à tous les coups bienfaisante. Elle pourra, par exemple, soulager un mal de gorge. La prendre alors aussi en gargarismes. Elle peut aussi aider à faire passer un repas trop copieux en régularisant la digestion. Son effet antispasmodique atténue les crampes d'estomac et les douleurs intestinales.

La plante aurait également des propriétés tranquillisantes. C'est aussi un remède ancestral pour réguler le cycle menstruel et éviter le phénomène de syndrome pré-menstruel.

La sauge est aussi utilisée à grande échelle en parfumerie comme fixateur de parfum. Pensez à vous en frotter une feuille sur la peau avant d'appliquer votre parfum, il tiendra ainsi plus longtemps.

Sur les cheveux, elle luttera contre les pellicules et donnera de la brillance à la chevelure. Attention si vous utiliser son huile essentielle, à cause de la thujone qu'elle contient, une substance neurotoxique et abortive, elle est déconseillée aux femmes enceinte et aux personnes épileptiques. Mais ça, c'est pour l'huile essentielle.

N'empêche qu'une petite infusion de sauge par-ci par-là, ça fera toujours du bien  et on peut peut bien sûr en parfumer les plats, en sauce ou pas.

Sauge

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Lire les mensuels

Go to top