Meaux ► Alerte à la bombe : le palais de justice entièrement évacué

Une alerte à la bombe a été déclenchée, hier, mardi 16 janvier, au palais de justice, place de l’Europe, à Meaux.

Le commissariat a reçu à 13 heures un appel téléphonique anonyme qui a prévenu qu’une bombe exploserait à 14 heures au palais de justice. L'auteur de l'appel avait la voix d’un adulte.

Cent cinquante personnes évacuées

Le tribunal a aussitôt été averti et a immédiatement fait évacuer les lieux. Cent cinquante personnes ont été regroupées dehors, sur le parvis, pendant que les policiers ont entrepris de fouiller toutes les salles de l'édifice.

Un périmètre de sécurité a été établi et des chiens de la brigade cynophile de la PAF (Police de l’air et des frontières), spécialisés dans la détection des explosifs, ont également participé aux recherches.

Ils n’ont rien trouvé et la levée des doutes a finalement été proclamée à 15 heures. L’enquête a été confiée au commissariat de Meaux.

 
 

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°45 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top
X

Copie interdite

Le plagiat est le fait de reprendre à son compte le texte d’un auteur sans le citer, de présenter les textes comme les siens en copiant-collant sur le web l’ensemble du texte, et parfois même les images d’illustration et les vidéos qui les accompagnent. Le plagiat est donc le pillage des œuvres d’autrui. Cette pratique est illégale et punie par la loi pour atteinte au droit d’auteur. Sur un site internet, l’ensemble des textes, images, vidéos, graphismes sont protégés par la loi sur la base du code de la propriété intellectuelle.