Vaires-sur-Marne ► La voiture de la candidate à la mairie, Edmonde Jardin, a été vandalisée

Vaires-sur-Marne ► La voiture de la candidate à la mairie, Edmonde Jardin, a été vandalisée

 

La voiture de la candidate à la mairie de Vaires-sur-Marne, Edmonde Jardin, a été vandalisée dans la nuit de vendredi 27 à samedi 28 décembre, dans un parking souterrain de la rue des Mésanges. La tête de la liste d'opposition à celle du maire, "Agir ensemble pour Vaires", aimerait ne pas croire à "un acte lié aux élections municipales qui auront lieu en mars. 

Ce matin, vers 8 heures, Edmonde Jardin a retrouvé sa voiture vandalisée : capot, pare-chocs et plaque di'mmatriculation arrachés, vitre cassée... L'intérieur de la Citroën C3 a été arrosé à l'aide d'un extincteur. La propriétaire commente : "La voiture était entièrement recouverte du produit d'extincteur, autant à l'extérieur qu'à l'intérieur, à tel point que le dépanneur qui est venu la chercher n'a pas voulu s'asseoir dedans... Je ne veux pas croire à un acte lié aux élections même si c'est une de mes premières pensées. Je ne vois d'ailleurs pas ce que ça apporterait aux auteurs si c'était le cas. Ça ne pourrait que me donner une raison de plus pour continuer dans mon engagement pour la commune".

Même si Edmonde Jardin trouve impensable l'éventualité d'un acte d'intimidation pour lui faire renoncer aux municipales, le doute s'est malgré tout immiscé dans les esprits de ses colistiers puisque l'un d'entre eux a reçu une lettre de menaces anonyme, cet été. Le courrier faisait quant à lui bien état du contexte des élections et ne laissait aucune place à interprétation. 

Edmonde Jardin ajoute : "Ma voiture est stationnée dans un parking souterrain dont la fermeture était défectueuse depuis plusieurs jours. N'importe qui a pu s'introduire mais il est peu probable que des voleurs aient pris la peine de tout détériorer sans rien emporter... J'espère que dans mon entourage et parmi les gens que j'ai côtoyés, personne n'est capable d'agir comme ça. Le ou les auteurs se sont acharnés à détruire. C'est impressionnant et, je reconnais, un peu déstabilisant, mais encore une fois, si c'est une manœuvre pour me faire renoncer aux élections, ça ne me fera pas reculer". 

La victime a déposé plainte et la police a ouvert une enquête. Toutefois, aucune empreinte n'a pu être relevée du fait de la mousse d'extincteur. 

La candidate a précisé être non encartée et avoir constitué une liste électorale avec des colistiers de toutes origines politiques, également non encartés.

 

Lire aussi "Vaires-sur-Marne ► Municipales : neuf élus quittent la majorité et formeront une liste indépendante"

 

Garage Bos octobre 2020 du 11 oct au 25 oct 2020

 

Dernière modification le samedi, 28/12/2019

Publié dansFaits divers

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top