Vie locale

La Ferté-Gaucher ► Vidéo – Nouveau : Une école de pilotage paramoteur sur l’aérodrome

Francis Cazaux, instructeur ULM classe paramoteur, lance son école de pilotage sur l’aérodrome de La Ferté-Gaucher.

A 50 ans, passionné des grands espaces, Francis Cazaux, membre du réseau Adventure, est venu poser sa voile en Seine-et-Marne. Il explique : « J’ai voulu créer ma propre entreprise pour permettre au plus grand nombre de découvrir les joies du vol en paramoteur, sans contrainte géographique, ni pente abrupte, ni falaise pour se lancer dans les airs, simplement le plancher des vaches comme piste de décollage ».

Le paramoteur (dérivé de l’ULM et du parapente) peut se pratiquer en plaine avec un décollage quasi immédiat, soit assis dans un chariot spécifique à la pratique, ou avec un moteur attaché dans le dos. « Dans le dernier cas, il faut courir une dizaine de mètres pour faire monter la voile, c’est un peu plus sportif » précise-t-il.

Rencontre avec l’instructeur

Francis Cazaux, pourquoi avoir choisi l’aérodrome de La Ferté-Gaucher ?

Pour la situation géographique à l’est de la banlieue parisienne, les infrastructures de la base de loisirs mécaniques Aérosphalte, la sécurité et les grands espaces de décollage.

Qui peut pratiquer le paramoteur ?

Tout le monde, à partir de 15 ans jusqu’à no-limite d’âge. C’est toujours une joie de faire découvrir le vol en paramoteur aux personnes désirant essayer même  lors d’un baptême, que ce soit avec un ado, un retraité, ou lors d’un événement particulier, comme un anniversaire ou autre…

Quelle est l’autonomie de la machine ?

Il faut compter entre trois et quatre heures d’autonomie, avec un vent moyen. Il faut toujours bien calculer son trajet avant de partir.

A quelle altitude peut-elle monter ?

Généralement, nous volons entre 500 et 1 000 mètres d’altitude. Le record mondial de vol en paramoteur est de 7 000 mètres, mais c’est un record.

Comment apprendre à voler en paramoteur ?

Vous devez recevoir une formation théorique et pratique. L’apprentissage de base est facile et dure environ deux à trois mois selon votre expérience aéronautique, votre perception personnelle, votre forme physique. La formation peut se faire en stage bloqué d’une semaine ou en journées séparées, selon votre disponibilité.

 

Les 10 engagements des instructeurs Adventure

  1. Formateur qualifié, instructeur ULM classe paramoteur.
  2. Terrain homologué par la préfecture.
  3. Assurance RC du formateur à jour.
  4. Mise à disposition de matériel adapté à chaque élève.
  5. Progression pédagogique personnalisée et suivie (livret).
  6. Cours théorique et formation à l’entretien machine.
  7. Garantie d’une formation complète et sérieuse, sans contrepartie d’achat de matériel.
  8. Brevet délivré après 10 vols minimum.
  9. Si achat de matériel neuf :
    – moteur : rodage, mise en main et essai en vol*
    – aile : gonflage, réglage et essai en vol*.
  10. Si achat de matériel d’occasion :
    – moteur : révisé et garanti 6 mois
    – aile : révisée par le fabricant ou atelier agréé.

Pour plus d’information, appelez au 07 82 36 77 11

Contact web ici

Email : francis-cazaux@paramoteur-paris-est.fr

 

 

Publireportage

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Zoo de Férolles-Attilly ► Un wallaby s'est échappé

Post suivant

Monthyon ► Vidéo - La sécurité renforcée avec la "participation citoyenne"

Dominique Sarlabous

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *