Bailly-Romainvilliers ► Municipales : Arnaud de Belenet, tête de liste, ne brigue pas la place de maire

Bailly-Romainvilliers ► Municipales : Arnaud de Belenet, tête de liste, ne brigue pas la place de maire

Le sénateur, Arnaud de Belenet, ancien maire de Bailly-Romainvilliers, a annoncé, mardi 4 février, contre toute attente, qu’il sera à la tête de la liste formée par son ancien collaborateur parlementaire pour les élections municipales.

Arnaud de Belenet a choisi de ne plus soutenir son ancien collaborateur, Pierre-Louis Magnani, et de prendre la tête d'une autre liste qui sera opposée à celle du maire sortant, Anne Gbiorczyk, pour les élections municipales de mars. Il explique : « J'ai un attachement viscéral pour Bailly, mais aussi un intérêt de père de famille vivant à Bailly m’amènent à proposer une alternative au maire sortant. Il y a des enjeux majeurs en particulier en matière d'ubanisme qui m'ont amené à prendre cette décison. » 

Pierre-Louis Magnani, qui a été écarté par le sénateur, n’a pas souhaité répondre à nos sollicitations.

Villeparisis octobre rose du 21 sept au 19 octobre

L’ancien maire, qui a dû abandonner son siège suite à son élection au Sénat, avait choisi Anne Gbiorczyk, sa première adjointe, pour lui succéder "pour la période d'intérim de deux ans". Il poursuit : « Nous avions réussi à bâtir un cadre de vie serein et équilibré et nous retrouvions enfin les moyens de réinvestir dans la plupart des politiques publiques. » Il critique le bilan de son successeur : le "coûteux" enrobé de goudron, rue de Paris, la gestion "perturbée" du chantier de la place de l’Europe ou encore les "atermoiements" sur la semaine de quatre jours. Arnaud de Belenet insiste : « Ma responsabilité est de me mettre au service d’un projet alternatif à la hauteur des enjeux et de nos espoirs. La ville aura besoin de beaucoup d'énergies et de relais pour assumer les décisions dangereuses prises par le maire."

Tête de liste, mais pas maire 

S’il est tête de liste, Arnaud de Belenet souhaite néanmoins rester au Sénat : « Céline Santos Nunes est candidate à la fonction de maire ». L’actuelle adjointe au maire de Bailly sera en deuxième position de la liste « 100% Bailly ». 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 11/02/2020

Publié dansVie locale

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.