Marne et GondoireVie locale

Lagny-sur-Marne ► Armement de la police municipale : l’opposition est contre

Le groupe d’opposition Objectif Lagny a diffusé, vendredi 12 octobre, un communiqué dans lequel il réaffirme son désaccord sur l’armement de la police municipale de Lagny-sur-Marne. Lundi 15 octobre, la mairie a indiqué à Magjournal être « surprise » de la position de ses opposants.

Objectif Lagny n’a jamais caché sa position sur le sujet et les récents événements survenus en septembre à Orly-parc ne font que la conforter.

Michael Lopez, porte-parole du groupe, explique : « Choisir la solution d’armer la police municipale, c’est faire le choix d’un palliatif face à un manque de moyens des services de la police nationale. Ce n’est donc ni une solution positive pour la globalité du système, ni une solution au problème de fond de société. D’autre part, pour les actions qui sont dévolues actuellement à la police municipale, la réponse n’est pas celle d’un policier armé, mais d’un agent tourné vers la médiation plus que vers le rapport de force ».

Redéfinir les objectifs des deux polices

Objectif Lagny rappelle que les missions fondamentales de la police nationale restent la lutte contre les cambriolages, le trafic de stupéfiants, le terrorisme… Celles qui, selon lui, devraient être dévolues à la PM sont la lutte contre le bruit, les incivilités, l’alcoolisation, la sécurité de circulation des habitants, la prévention routière. Pour limiter les rassemblements de jeunes dans les espaces publics, les élus d’opposition préconisent la médiation et le dialogue plutôt que « l’intimidation et la politique du rapport de force ».

« Jouer les gros bras ne sert à rien »

Michael Lopez poursuit : « Nous souhaitons lier tranquillité, sécurité et mixité. Évitons de regrouper le social au même endroit, comme ce qui est fait depuis 2014. Nous préférons la dynamique du lien et de la mixité aux pratiques stigmatisantes. Soyons présents dans les quartiers, occupons le terrain par le dialogue et l’écoute. Dans nos quartiers, à Lagny comme à Thorigny, les armes sont d’ores et déjà présentes. Jouer les gros bras n’a pour effet qu’une escalade à l’armement car, dès lors qu’il est armé, un agent devient une cible ».

Son groupe est plus favorable à l’idée d’équiper les agents municipaux de caméras embarquées « qui permettent la transparence et une assurance, aussi bien pour l’agent que pour la personne interpellée ». Michael Lopez conclut : « L’exemple américain nous rappelle que le fait d’avoir plus d’armes n’a jamais entraîné plus de sécurité ».

La mairie réagit

De son côté, la mairie n’avait pas encore eu connaissance du communiqué, lundi 15 octobre. Pierre Tébaldini, directeur de cabinet du maire, s’étonne : « Cela me surprend beaucoup de la part d’un groupe qui a rejoint LaRem et dont le député de la 8e circonscription de Seine-et-Marne, Jean-Michel Fauvergue, préconise l’armement des polices municipales ». Il rappelle que deux médiateurs travaillent sur le secteur d’Orly-parc et que le centre socio-culturel oeuvre également dans la prévention auprès des parents.

L’agrément pour Lagny a été accepté par la préfecture et les agents seront prochainement armés. La commune emploie douze policiers. Pierre Tébaldini poursuit : « Il n’est pas question d’armer tout le monde. Les agents de l’ASVP (Ndlr : agent de surveillance de la voie publique) ne le seront pas. Cela se fera par étape et, bien sûr, après les formations nécessaires. Pour le moment, seul le chef de la PM l’est. Il nous paraît primordial d’armer nos agents afin de leur permettre de répondre en cas d’attaque. C’est aussi pour leur propre sécurité ».

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Meaux ► Le brie se fabrique de nouveau à Meaux : la confrérie n’aurait manqué la célébration pour rien au monde

Post suivant

Villeparisis ► Epicerie fine, biscuits, miels, boulangerie… c’était le paradis au Villepa’gourmand

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.