Marne et GondoireVie locale

Lagny-sur-Marne ► Le forum de l’emploi axé sur l’économie verte a attiré les jeunes

Le forum de l’emploi, qui s’est tenu mercredi 13 mars à la salle du Totem à Lagny, a attiré huit cent treize jeunes qui ont rencontré trente entreprises et vingt-huit centres de formation et institutions.  .

Le forum de l’emploi a battu son record d’affluence mercredi dernier. En effet, alors que l’édition 2017 avait reçu trois cents visiteurs, cette année, huit cent treize personnes, en grande partie des jeunes, sont venues rencontrer les trente entreprises et vingt-huit CFA et institutions.

Le bus de l’initiative était stationné à l’extérieur pour donner des conseils à ceux qui souhaitent se lancer dans la création d’entreprise. A l’intérieur, on trouvait le « Bar à CV » de la mission locale pour l’emploi, tenu par Stéphanie et Priyan, conseillers en insertion professionnelle : ils mettaient à disposition des ordinateurs, des modèles de CV et un photocopieur. Des ateliers thématiques permettaient d’aborder des points particuliers, comme la mise en valeur de ses qualités, les applications numériques de Pôle Emploi, les métiers « en tension », c’est-à-dire en demande de main d’œuvre et, en particulier, d’expliquer ce qu’est une démarche qualité.

Se connaître et travailler ensemble

Sinclair Vouriot, maire de Saint-Thibault-des-Vignes et vice-président de Marne et Gondoire, déclare : « Le SIJ (Service information jeunes)  de Saint-Thibault, la mission locale pour l’emploi des Boucles de la Marne, Pole Emploi, le PIJ (Point information jeunesse) de Lagny et bien d’autres institutions sont là aujourd’hui et c’est par la mutualisation des moyens qu’on pourra progresser ».

Jean Paul Michel, maire de Lagny et président de Marne et Gondoire, renchérit : « Il y a quelques années, nous avions réuni les acteurs de l’emploi à la mairie de Lagny. Il y avait environ trente-cinq personnes et une sur trois ne connaissait pas les autres. Il est indispensable de se connaître et de travailler ensemble. Des forums comme celui-ci y contribuent ».

La mission locale des Boucles de la Marne est en train de se « muscler ». Elle couvre les territoires du Val d’Europe, du Pays Créçois, de Marne et Gondoire, et le Val Briard est en train de la rejoindre. Elle disposera prochainement de nouveaux locaux situés passage des Ecoles à Lagny.

Priorité à l’économie verte

Jean-Paul Michel a présenté les perspectives de développement et d’emploi sur Marne et Gondoire : « L’agglomération compte vingt communes et cent cinq mille habitants. Malgré nos efforts, nous sommes en déficit d’emplois par rapport au nombre de logements. Ce n’est pas dramatique car Val Maubué et Val d’Europe sont pourvoyeurs d’emplois, les déplacements ne sont pas grands, et nous avons les moyens de communication. Sur Marne et Gondoire, le projet de territoire protège les périmètres agricoles et forestiers, donc nous n’avons pas beaucoup de capacité à créer des zones d’activités ».

Marne et Gondoire  va  travailler sur tout ce qui touche l’économie verte, un « domaine en plein développement » selon Jean-Paul Michel.

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Post précédent

Chessy ► Club des entrepreneurs du Val d'Europe : le nombre d'adhésions continue d'augmenter

Post suivant

Courtry ► Des prix décernés au salon de Printemps et des arts créatifs : la liste des lauréats [Diaporama]

Patrice Le Palec

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *