Marne et GondoireVie locale

Lagny-sur-Marne ► Résidence Rothschild : l’insalubrité gagne et le bailleur n’intervient pas

Les habitants de la résidence Rothschild à Lagny-sur-Marne vivent dans des bâtiments en état d’insalubrité, envahis par les rats et les cafards. Nicolas Cappellazzi, le président de l’association de défense des locataires, a ouvert les portes de son appartement à Magjournal, jeudi 14 mars.

Vu de l’extérieur, les bâtiments sont en bon état mais la situation devient désespérante dès qu’on y pénètre : mauvaises odeurs, peinture qui s’effrite dans les cages d’escalier, portes de placards électriques dégondées et surtout rats et cafards qui envahissent l’immeuble.

Nicolas Cappellazzi a monté une association de défense des locataires, le collectif Rothschild, dont il est le président. Dans son appartement, une fuite au plafond de sa salle de bains a boursouflé la peinture. Il déclare : « Dans les parties communes comme dans les parties privatives, la situation est catastrophique. Le plus grave, ce sont les rats et les cafards. Pour accéder aux caves, il faut demander la clé au gardien mais les nôtres ont été condamnées car elles sont infestées de rats. Il y a quinze jours, j’ai dû faire intervenir à mes frais une société privée dans mon appartement pour chasser les cafards. Ça m’a coûté 250 euros et il faut recommencer l’opération à la fin du mois. J’ai écrit trois fois au bailleur, Habitat 77, depuis février 2018 et je n’ai eu aucune réponse. J’ai demandé en vain l’intervention des services d’hygiène de la ville. Nous demandons à être relogés le temps que la dératisation soit faite dans tous les appartements. Fin mars, nous commencerons une opération de blocage des loyers dont les sommes seront consignées à la Caisse des dépôts et consignations ».

Soutien de la mairie de Lagny

La Ville de Lagny soutient les locataires, et le bailleur, l’OP HLM 77 (Office public des HLM de Seine-et-Marne) se dit « bien conscient du problème ». Une démolition avait été envisagée mais la solution a été abandonnée au profit d’une réhabilitation. Cependant, les délais des travaux, dont la fin pourrait être prévue en 2021, sont « insupportables » pour les habitants.

 

 

 

 

Partagez notre article
Share
Saint-Soupplets-Iron-fitness-
Post précédent

Saint-Soupplets ► Le fitness pour tous à partir de 10 euros, en accès libre [Vidéo]

Post suivant

Mitry-Mory ► Coups de feu rue Gay-Lussac : deux hommes arrêtés

Patrice Le Palec

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *