La petite recette du week-end ► Le matafan aux pommes

CUISINE -

Le matafan vient d'une vieille recette savoyarde. Au choix, le mets peut être accommodé en sucré ou salé.

Le mot « matafan » est un dérivé de « matefaim » qui signifie, tout simplement "mâter la faim".

Autrefois les paysans le mangeaient à l’aube, avant d’aller travailler. L’estomac plein, ils pouvaient attendre midi pour le déjeuner.

Notre recette promet donc d'être roborative.... Suffisamment en tout cas pour passer quelques jours d'hiver bien froid - comme le prévoient les ours... (voir ici)

Ingrédients :

  • 4 pommes
  • 125 g de farine
  • 2 œufs
  • 4 cuillers à soupe de sucre (autrefois, le sucre raffiné de betterave n'existait pas et on sucrait au miel)
  • 2 cuillères à soupe d’eau de vie
  • 1 sachet de sucre vanillé (pas sûr que les paysans d'antan avaient du sucre vanillé...)
  • 1 sachet de levure (alors là, elle n'était certainement pas "chimique" mais nous, on se simplifiera la tâche)
  • 10 cl d’eau tiède
Temps de préparation : 15 mn

Temps de cuisson : 10 mn

A vos casseroles !
Epluchez et coupez les pommes en lamelles.

Dans un saladier, mettez la farine, le sucre et le sucre vanillé ainsi que la levure. Ajoutez une pincée de sel. Incorporez les œufs puis l’eau tiède. Mélangez bien jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Huilez une grande poêle ainsi que ses bords.

Faites revenir les lamelles de pomme jusqu’à ce que celles-ci soient bien dorées. Recouvrez avec la pâte comme pour une omelette, ou une grosse crêpe, et laissez cuire en faisant un peu griller si possible.

Retournez le matafan sur un plat et saupoudrer de cannelle ou de sucre de glace.

Et vu qu'on peut en faire un salé, si vous ne mettez pas des pommes, vous pouvez y mettre des lardons ou des pommes de terre, et pourquoi pas les deux !

nn

 

 

 

 

 

Publié dansLe coin mag

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°55 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top